vendredi, décembre 2, 2022
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Togo : voici ce que dit le général Yark sur l’accident de Deckon

    - Advertisement -

    Depuis hier mardi, plusieurs médias ont écrit sur un malencontreux accident avec mort d’homme survenu dans les parages du carrefour emblématique de Deckon. Le ministre de la sécurité et de la protection civile donne la  version officielle de ce qui s’est exactement produit.

    Selon le général de brigade, Damehame Yark, la patrouille de police ne poursuivait pas le véhicule transportant des bidons d’huile rouge, comme l’ont dit plusieurs sources. C’est plutôt ce dernier véhicule qui, violant un feu, est venu percuter le véhicule de la police.

    « Il est ressorti des premières constatations sur les lieux qu’au cours de leurs trajets, et à hauteur du carrefour ci-dessus mentionné, au lieu-dit NSIA banque, alors que le bastion de la police en mission de ronde circulait au feu vert, il a été violemment percuté à l’arrière  gauche par ladite camionnette roulant à vive allure et qui venait de brûler le feu rouge », écrit-il.

    Autrement, selon le ministre, les 2 véhicules n’allaient pas dans le même sens. Selon le ministre, l’engin blindé de la police circulait sur le boulevard du 13 janvier dans le sens ouest-est et la camionnette transportant des bidons d’huile rouge circulait sur l’avenue de France dans le sens-nord-sud venant de Tsévié en direction du marché d’Adawlato.

    Sur le bilan, le ministre informe que cet accident a occasionné un mort et 4 blessés ainsi que d’importants dégâts matériels.

    Le général a saisi l’occasion pour inviter les usagers de la route au respect scrupuleux du code de la route.

    Pour rappel, depuis hier, plusieurs informations font état de 2 morts. D’autres encore tablent sur plus de morts.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcom22
    tgcomoct4
    foirerepartie
    previous arrow
    next arrow