samedi, février 4, 2023
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Kalala Omotundé, un monument du combat kamit, s’en est allé

    - Advertisement -

    Le monument du combat kamit, Kalala Omotundé est décédé ce lundi. Le décès de cet ’écrivain guadeloupéen (français), naturalisé Camerounais qui aura marqué l’humanité avec son œuvre immense, a fait le tour du monde.

    Né Jean-Philippe, il rejettera son nom occidental pour se donner 2 noms typiquement africains. Depuis, il se fait appelé Nioussérè Kalala Omutunde.

    Plusieurs Kamits lui ont rendu hommage. C’est le cas de l’économiste togolais vivant en France, Pitalounani Barcola. Selon ce chercheur et conférencier kamit, le professeur Omotunde est un amoureux du savoir qui a dédié sa vie au service de la dignité et de l’honneur du peuple noir.

    « On peut ne pas l’aimer mais l’objectivité oblige de reconnaître son intelligence, sa lucidité d’esprit, son art oratoire et son dévouement sans réserve pour l’Afrique et au peuple noir, notre peuple », écrit-il.

    Formé à l’analyse historiographique par l’école diopienne, le professeur Omotunde est l’auteur de nombreux ouvrages démystifiant les discours déshonorant, erronés et falsificateurs de certains occidentaux sur le passé africain. Il participe d’ailleurs à une mission de l’UNESCO sur ces sujets.

    Il est le co-fondateur du site internet africamaât.com et est à la tête de l’association Anijart en Guadeloupe.

    Voici ici les titres de  certains de ses livres : ‘Discours afrocentriste sur l’aliénation culturelle’ ; ‘Cosmogenèse  kamite’ ; ‘Initiation aux mathématiques africaines pour les enfants de 5 à 15 ans’ ; ‘Qu’est-ce qu’un être kamit’ ; ‘L’origine négro-africaine du savoir grec’.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcomdec
    togocom20231
    previous arrow
    next arrow