vendredi, décembre 2, 2022
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Togo : la 7ème édition de la  Nuit des droits de l’homme lancée avec une belle particularité

    - Advertisement -

    Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) et ses partenaires (Pain pour le monde, UE, PNUD et ADRA) primeront encore cette année, les acteurs étatiques et non étatiques et les organisations qui ont mouillé le maillot pour la cause des droits de l’homme au Togo. Ceci, dans un contexte caractérisé par la menace de l’extrémisme violent et du terrorisme.

    L’annonce a été faite mardi à Lomé lors d’une conférence de presse conduite par la présidente du comité d’organisation, Djogou Owosso, en présence d’autres responsables du CACIT, du chef de la Délégation de l’UE au Togo, Joaquim Tasso Vilallonga et d’une représentante de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

    « Cette édition intervient dans le contexte de la dégradation de la situation sécuritaire dans la sous-région et particulièrement au nord du Togo. Face à cette situation, la réponse militaire est nécessaire mais insuffisante, car les causes de l’expansion de l’extrémisme violent sont aussi liées à la situation socioéconomique, et à l’exploitation des vulnérabilités des populations par des groupes terroristes », a marqué la présidente du comité d’organisation.

    Pour les responsables du CACIT, à côté des actions gouvernementales, notamment l’instauration de l’état d’urgence sécuritaire et le Programme d’urgence de région des savanes, des acteurs ont mené également des actions louables et parfois héroïques pour s’assurer de la protection des droits de l’homme dans ce contexte particulier.

    Comme par les années précédentes, 14 acteurs seront primés dans 10 différentes catégories.

    Des trophées seront décernés aux Organisations de la société civile, aux syndicats, aux confessions religieuses, à une ONG internationale basée au Togo, aux artistes, aux entreprises ou sociétés, aux communes, aux leaders d’opinions, aux médias. Cette année encore, une femme défenseure des droits humains sera couronnée par l’UE.

    Pour postuler, les dossiers sont à envoyer au ndhcacit@gmail.com. Les dossiers physiques peuvent aussi être déposés au siège du CACIT au quartier Hédzranawoé à Lomé. La date butoir de dépôt des dossiers est fixée au 22 novembre prochain.

    Cette 7ème édition de la Nuit des droits de l’homme (NDH) aura une particularité, le football. Un gala de football est organisé en apothéose de cette édition de la NDH. Il aura lieu le 11 décembre prochain avec pour slogan : ‘le foot, ma voix pour le vivre ensemble’.

    Pour rappel, la NDH, un événement organisé depuis 2015, est organisé par le CACIT et ses partenaires dans la foulée de la célébration le 10 décembre reconnue comme Journée internationale des droits de l’homme.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcom22
    tgcomoct4
    foirerepartie
    previous arrow
    next arrow