vendredi, décembre 2, 2022
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Togo : le Grand Anfoin en retrouvailles autour de mets locaux et des valeurs culturelles

    - Advertisement -

    Le grand Anfoin était en fête tout ce week-end. Les filles et fils de cette localité du Togo (Lacs 4) descendant de Togbui Amakpassan, le fondateur d’Anfoin, ont accouru d’Anfoin centre, de Fiata, de Ganavé et de partout ailleurs, pour fêter la 51ème édition de leur pique-nique, 2 semaines après la prise de la 359ème pierre sacrée à Glidji.

    Ensemble avec leurs invités notamment le représentant du ministre en charge de la culture, des maires d’autres communes, des députés, les têtes couronnées de plusieurs cantons et villages, et d’autres convives, ils ont partagé des mets locaux. Par la suite, chacun est rentré chez lui pour faire la fête.

    Au nombre des mets locaux chers à cette localité, on a Akokoe, Adowoe, Azikokui, Gousi desi, Djaba, Somboe desi, Agbeliklanko, Blikoloe, Aboda et bien d’autres valeurs culinaires.

    Le président du comité d’organisation de ces retrouvailles a rappelé l’origine et la quintessence de cette célébration.

    « En remontant le temps, l’idée de cette journée a germé de certains de nos pères et grands-pères. Après la prise de la pierre sacrée jeudi, chacun se retrouve dans sa famille pour célébrer Yakê-Yakê le dimanche qui suit les cérémonies. Et le lendemain, chacun retourne à son travail. les pères initiateurs de cette journée solennelle s’étaient réunis pour décider de ce que, le 2ème dimanche après Yakê-Yakê, soit instaurée une journée de retrouvailles des natifs de cette localité pour non seulement célébrer l’amitié, l’union et la fraternité autour d’une même table, mais aussi parler en même temps des projets de développement du milieu », a-t-il déclaré.

    Pour la députée Esther Ayélé Gabiam, cadre d’Anfoin, cette rencontre qui suit la fête traditionnelle d’Epé-Ekpé, est une cérémonie de joie et de partage entre filles et fils d’un même père, Togbui Amakpassan. « C’est aussi l’occasion de promouvoir la paix, l’harmonie et la tolérance », a-t-elle ajouté.

    Komla Edjidomele, le représentant du ministre en charge de la culture dit qu’en choisissant un pique-nique autour des valeurs précitées, les filles et fils de cette localité ont choisi de mettre en avant les valeurs culturelles très chères aux communautés togolaises.

    Il faut dire que cette édition du pique-nique revêt une grande particularité cette année. Une particularité introduite par le maire de la commune des Lacs 4, Michel Foly Kouevidjin. Avant, chacun se retrouve tranquillement chez lui pour fêter. Cette année, c’est un grand regroupement entre filles et filles qui donne le top départ des petites retrouvailles à la maison.

    Pour rappel, ce pique-nique n’a pas pu avoir lieu en 2020 et 2021 à cause de la situation sanitaire due au Covid-19.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcom22
    tgcomoct4
    foirerepartie
    previous arrow
    next arrow