mardi, octobre 4, 2022
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Togo : voici la raison qui serait à l’origine de l’arrêt de la subvention du gaz butane

    - Advertisement -

    Depuis quelques jours, les Togolais font face à une autre dure réalité. La vie leur coûte encore plus chère parce que le gouvernement a décidé d’arrêter de subventionner le gaz butane, un produit très usité par les ménages. Alors que les nouveaux prix du gaz sont déjà en vigueur, ce qui rend la vie déjà très dure, insupportable, aucune raison officielle n’est encore servie à l’opinion.

    En attendant de connaître la raison officielle, le kilo du gaz butane est désormais servi à 895 francs CFA. Et le prix de la bouteille de 6 kg qui était à 3120 francs, est fixé à plus de 5000 francs tandis que celle de 12,5 kg quitte 6500 francs CFA à plus de 11.000 francs CFA. Une augmentation franche de plus de 50%.

    Sur radio Victoire lundi, Sogoyou Keguewe, un cadre du parti au pouvoir l’Union pour la République (UNIR), a avancé les raisons qui sont, selon lui, à l’origine de l’arrêt de la subvention du gaz butane pour les ménages.

    « Le gaz au Togo, contrairement au super sans plomb et autres, est importé par des sociétés privées. Si ces sociétés sont contraintes de revoir les prix à la hausse, qu’on l’accepte ou qu’on refuse et qu’on n’ait plus du gaz ? Le gaz était massivement subventionné de janvier en août, plus de 10,5 milliards de francs CFA ont été dépensés en subvention alors qu’au budget de l’Etat, il était inscrit 1,6 milliard de francs CFA. L’imprévu va au-delà du prévu », a-t-il déclaré.

    Si l’Etat continuait cette subvention, a-t-il poursuivi, il sera pris dans une spirale. Et d’ajouter que comme le terrorisme, la vie chère est une guerre à laquelle tous les Togolais devraient faire face. « Le président est conscient du poids de sa responsabilité devant toutes les difficultés que nous éprouvons. C’est en le soutenant sans réserve que nous pouvons l’encourager à continuer », a-t-il soutenu.

    La question qui s’impose est de savoir si les autres pays de la sous-région ouest africaine ne sont pas dans le même cas que le Togo. Si oui, pourquoi continuent-ils de subventionner le gaz butane ?

    A ce propos, un journaliste, Luc Abaki, dans une réaction sur Facebook, écrit que le Togo est pratiquement le premier pays à faillir clairement de ce point de vue de la subvention dans notre sous-région, ainsi le coût du gaz est le plus cher par ici que dans tous les pays de notre espace. Ce journaliste voit dans l’abandon de la subvention du gaz butane un sérieux problème de gouvernance qui permettait la création optimale de richesse, ou un vrai souci dans la gestion de la richesse par le gouvernant lui-même.

    Le député Komandéga Taama, sur le même canal d’information, s’adresse au chef de l’Etat lui-même en disant que l’heure est grave. Pour lui, il faut revenir sur cette mesure.

    Il faut dire que cette nouvelle mesure d’abandon de la subvention du gaz butane fait sérieusement réagir plus d’un. Elle tombe quelques semaines après la 3ème augmentation sur les prix des produits pétroliers en seulement quelques mois. On n’attend de voir les implications de cette nouvelle mesure sur la vie des Togolais.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcom22
    semaine2
    tgcomoct
    previous arrow
    next arrow