vendredi, décembre 2, 2022
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Vogan: la DMK annonce la fin de l’immobilisme de l’opposition

    - Advertisement -

    La Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) ne compte pas rester les bras croisés face à l’immobilisme qui caractérise l’opposition togolaise depuis l’élection présidentielle de février 2020. En conférence de presse vendredi à Vogan (50 km au nord de Lomé), cette entité de l’opposition a appelé la classe politique togolaise à une ‘vraie réconciliation’ qui, soutient-on, seule peur baliser la voie à la refondation d’un Togo en perdition.

    L’immobilisme dont font preuve les partis d’opposition au Togo est imposé par le pouvoir de Faure Gnassingbé, soutient-on à la DMK. Pour en sortir, elle annonce une manifestation à Vogan. Il s’agit d’un meeting qui aura lieu le 27 novembre prochain.

    « Cela ne peut plus continuer car il n’est pas acceptable que, dans une démocratie, qu’il n’y ait pas de vie politique », ont lancé les responsables de la DMK avec à leur tête leur coordinatrice générale, Kafui Adjamagbo Johnson. Les Togolais, soutiennent-t-ils, doivent comprendre que seule la lutte libère de la domination et de la mauvaise gouvernance.

    Abordant la question de la grâce présidentielle accordée par le chef de l’Etat il y a quelques jours, ces opposants ont dénoncé le mépris du pouvoir pour les détenus politiques. « Faure Gnassingbé se démêle pour favoriser la sortie de prison des gens qui sont en conflit avec la loi chez nos frères du Mali. C’est difficile à comprendre », regrettent-ils.

    La DMK s’est encore une fois prononcée sur la question de la vie chère au Togo. Elle ne croit plus aux raisons liées à la guerre russo-ukrainienne et aux conséquences de la pandémie à Covid-19 qu’avance le gouvernement pour justifier la cherté de la vie.

    « Les gouvernants réagissent en relevant le pouvoir d’achat des populations et en limitant l’inflation par des mesures économiques et monétaires appropriées. Ici au Togo, le gouvernement de fait, non seulement est incapable de relever le niveau des salaires et prendre des mesures adéquates pour rehausser le pouvoir d’achat de tous les Togolais à cause du manque criard de moyens financiers, mais aussi, il ne dispose d’aucun moyen d’agir sur la politique monétaire », soutient-on à la DMK.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcom22
    tgcomoct4
    foirerepartie
    previous arrow
    next arrow