samedi, février 4, 2023
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Togo : la FESEN aussi dénonce les propos de Kokoroko

    - Advertisement -
    - Advertisement -
    - Advertisement -
    - Advertisement -

    Les propos tenus par le ministre des enseignements primaire, secondaire et technique à Dapaong il y a quelques jours continuent de faire des vagues. Citée par Prof. Dodzi Komla Kokoroko, la Fédération des syndicats de l’éducation nationale (FESEN) vient de sortir un communiqué à ce propos.

    Le bureau national de cette fédération dit dénoncer avec la dernière rigueur le caractère discourtois et violent de ces propos au regard, dit-il, du rang de leurs auteurs.

    « La FESEN s’étonne du silence du gouvernement face à ces dérives verbales excessives qui risquent de mettre à mal le processus d’apaisement dans lequel les acteurs du système éducatif sont inscrits », écrit le bureau de cette fédération.

    Il lance un appel au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé et au gouvernement afin, dit-il, que des mesures nécessaires soient prises pour préserver la cohésion et la paix sociales.

    La FESEN invite également les autorités à prêter une oreille attentive aux doléances de toute organisation syndicale et à faire preuve de plus de sincérité dans le processus de négociations.

    La FESEN fait ainsi un clin d’œil aux revendications du Syndicat des enseignants du Togo (SET), sans le nommer.

    Aux enseignants, la fédération demande de rester forts et mobilisés pour la défense de leurs intérêts légitimes malgré, dit la fédération, les intimidations et menaces de toutes sortes.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcomdec
    togocom20231
    previous arrow
    next arrow