vendredi, décembre 2, 2022
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Togo : le pont d’Aného repeint, la Protectrice Assurances et la ville d’Aného main dans la main

    - Advertisement -
    - Advertisement -
    - Advertisement -
    - Advertisement -

    La Protectrice Assurances s’engage à accompagner la ville togolaise frontalière du Bénin, Aného, dans son développement. Joignant l’acte à la parole, cette compagnie d’assurances a repeint le pont. Le pont, avant ces travaux, était complètement défraîchi, ce qui ne garantit pas la sécurité des usagers de ce pont sur la Nationale n°2 et reliant la ville au Bénin voisin. 

    Le PDG José Kwassi Symenouh a remis jeudi au maire de la commune Lacs 1, Me Alexis Aquereburu, les travaux. C’est au cours d’une cérémonie à laquelle ont pris part le préfet des Lacs, Daté Tétévi Benissan et les conseillers municipaux.

    Les premiers mots du PDG ont été de souligner que ces travaux, il fallait les faire pour la sécurité des usagers de cette voie.

    « Lorsque les usagers passent, il n’y a pas de visibilité et donc il y a des risques d’accident. Et comme nous-mêmes, nous sommes dans une activité d’assurance, nous avons jugé opportun de poser un mât et d’accompagner la mairie en rafraîchissant les infrastructures de ce pont. Pour une question de visibilité, nous avons posé l’enseigne de la mairie », a-t-il lancé.

    Pour lui, il ne s’agit pas d’une action ‘ponctuelle’ et ‘isolée’ mais du début de plusieurs actions qui vont se perpétuer dans le temps.

    « Aujourd’hui, c’est le pont. Ce qui est certain, nous continuerons par l’entretenir et des actions vont suivre à l’avenir sur la demande ou sur la nécessité que nous aurions ressenti nous-mêmes de par l’environnement de la commune d’Aného. Nous sommes très disposés à accompagner le développement de cette commune », a-t-il déclaré.

    Les travaux, selon les informations, ont nécessité une somme d’un peu plus de 5 millions de francs CFA.

    Au nom du maire, le conseiller Benissan Adoh a remercié la Protectrice Assurances pour ces travaux. Selon les informations, plusieurs sociétés contactées ont refusé de suivre la ville d’Aného dans ce projet de peinture des abords du pont.

    « Notre ville Aného doit avoir une vitrine, elle commence à s’éclaircir », a salué le représentant du maire.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcom22
    tgcomoct4
    foirerepartie
    previous arrow
    next arrow