mardi, juin 28, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Togo-Savanes : le gouvernement durcit le ton contre le terrorisme

    La mesure vient de tomber. En conseil des ministres lundi, présidé par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, le gouvernement togolais instaure un état d’urgence sécuritaire dans la région des Savanes. Un décret a été pris en ce sens.

    Pour le gouvernement, cette décision a été prise pour 2 raisons au moins.

    « Dans le but de créer un environnement et les conditions propices aux mesures administratives et opérationnelles nécessaires à la bonne conduite des opérations militaires, au maintien de l’ordre et de la sécurité dans cette région, le gouvernement a pris le présent décret. Il renforcera la célérité de la prise des décisions et facilitera une meilleure agilité des services publics et des forces de défense et de sécurité », indique le communiqué.

    Le Togo a été victime d’une attaque djihadiste dans la nuit du 10 au 11 mai 2022 visant un poste avancé du dispositif de l’opération Koundjoaré situé dans la localité de Kpékpakandi (préfecture de Kpendjal).

    Une dizaine d’éléments de forces de défense et de sécurité y ont perdu la vie. Plusieurs autres étaient blessés.

     Ces évènements interviennent après une précédente tentative d’attaque, dans cette même partie du territoire national, vaillamment repoussée par les forces de défense et de sécurité dans la nuit du 10 au 11 novembre 2021.

    Pour rappel, l’état d’urgence, par définition, est un régime restrictif des libertés publiques sur tout ou partie du territoire national, caractérisé surtout par l’extension des pouvoirs ordinaires de police des autorités civiles.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    togook
    previous arrow
    next arrow