lundi, août 15, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Terrorisme : les mesures devant favoriser la cohésion nationale et l’élan patriotique, selon la DMK

    La Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) se pose des questions sur les nombreuses attaques terroristes qui touchent le Togo depuis 8 mois. Cette entité de l’opposition togolaise trouve que les services de renseignements ont failli. Sur l’attaque qui a frappé la semaine dernière 4 villages, elle demande l’ouverture d’une enquête pour éclairer l’opinion. Elle demande au gouvernement de prendre certaines mesures pour une cohésion nationale et un élan patriotique contre l’ennemi terroriste.

    Selon la dynamique, les incursions répétées des djihadistes au Togo démontrent que les services de renseignement se laissent surprendre.

    « Ils semblent incapables de fournir à nos forces de défense et de sécurité des informations idoines pour sécuriser les populations en danger avéré. En effet, la DMK ne comprend pas pourquoi depuis huit mois que surviennent ces incursions dans une zone soumise à l’Etat d’urgence sécuritaire, les autorités en place ne disposent pas d’informations avérées sur l’origine et les auteurs de ces attaques. Elle ne comprend pas non plus qu’aucun terroriste n’ait pu être arrêté », indique un communiqué datant de ce mardi.

    Après avoir salué le courage qu’ont eu les Forces armées togolaises (FAT) pour déclarer publiquement qu’elles ont commis une bavure qui a entrainé la mort de 7 jeunes togolais, la DMK exige l’ouverture d’une enquête indépendante et internationale. Celle-ci, selon Kafui Adjamagbo et ses collaborateurs, devra éclairer l’opinion togolaise sur l’origine des massacres de la semaine passée.

    « Pour fixer les Togolaises et les Togolais qui ont le droit de savoir, et pour faire taire des rumeurs persistantes émanant des localités meurtries clamant que ces massacres trouvent leur origine dans un conflit entre des éleveurs peuls spoliés et des personnes ciblées, la DMK demande l’ouverture sans délai d’une enquête indépendante et internationale pour faire la lumière sur ces douloureux événements », précise le communiqué.

    Pour une véritable cohésion nationale et un élan patriotique

    La DMK ne s’arrête pas en si bon chemin. Dans son communiqué, elle pense aussi à la cohésion nationale et à l’élan patriotique. Les conditions pour remplir ces 2 choses essentielles face à l’ennemi externe, selon la DMK, passent par la prise de certaines mesures par le gouvernement.

    La DMK trouve alors que la 4ème augmentation des prix des produits pétroliers est injustifiée. Il faut donc chercher à endiguer la vie chère au lieu de l’aggraver, propose-t-elle.

    Cette opposition à Faure Gnassingbé demande également la libération des prisonniers politiques, le retour des exilés politiques en toute sécurité et sérénité et l’engagement de discussions ‘franches’ et ‘sérieuses’ en vue, dira-t-elle, de solder la grave crise politique née des élections présidentielles du 22 février 2020.

    La DMK sonne la mobilisation autour des endeuillés et des déplacés

    Le sort des personnes endeuillées par les actes terroristes et celles qui sont déplacées, préoccupe la DMK. Elle exhorte donc les populations à rester solidaires avec les familles éprouvées en les accueillant dans la mesure de leurs moyens. Elle invite aussi les associations œuvrant dans le domaine social et les bonnes volontés à apporter leurs soutiens aux familles endeuillées et déplacées.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togook
    foire2022
    previous arrow
    next arrow