lundi, août 15, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Polémique autour de la prise de la pierre sacrée: les prêtres Hounons proposent la voie de sortie

    Le collectif des Hounons Gê Yéhoué en pays Gê à Glidji est monté au créneau lundi. Le regroupement s’est prononcé sur les ‘vrais’ problèmes qui se posent à Avé Gbatso, Glidji Kpodji. Le collectif condamne ce qu’il qualifie de feuilleton au Palais royal de Glidji. Pour ces prêtres, tout se passe depuis des années en complicité avec le cabinet mis en place par le roi Guin Fioga Foli-Bébé XI. Ils appellent le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé à intervenir afin, dissent-ils, que la paix et la sérénité reviennent en pays Gê.

    Au cours d’une conférence de presse tenue lundi à Avépozo, le collectif des Hounons Gê Yéhoué a qualifié d’infondée, la sanction infligée au vénéré prêtre Vodou de la divinité Kolè, Ayayi Aminou alias « Nii Mantchè », celui-là même qui est le seul garant de la pierre sacrée. Le regroupement dénonce une manipulation du roi par un groupuscule d’individus.

    “Nous avions tous assisté il y a quelques années au feuilleton du Palais royal de Glidji en complicité avec le Cabinet mis en place par le roi Guin Fioga Sédégbé Foli-Bébé XV qui avait sanctionné le Vénéré Prêtre Vodou de la divinité Kolè, Ayayi Aminou alias « Nii Mantchè » pour des raisons qui ne tiennent pas la route et que nous condamnons tous aujourd’hui. Car, malgré nos tentatives de règlements à l’amiable, aucune ligne n’a bougé”, dénoncent les responsables du collectif.

    Ce regroupement pense que si le peuple Guin reste encore divisée et que les Togolais sont confrontés aujourd’hui à la cherté de la vie, c’est dû au renversement de l’ordre normal des choses à Avé Gbatso.

    “Lors des précédentes cérémonies de la prise de la pierre, la couleur ne décolore pas et en aucun cas la pierre léguée par nos aïeux n’est coloriée. Ce qui se passe en pays Gê depuis quelques temps n’est qu’une pure malédiction. Et un tel comportement ne peut qu’amener la vie chère dans notre pays comme nous assistons aujourd’hui. La lutte que nous menons pour le retour à la normale de la vie paisible des populations de notre chère patrie le Togo est une lutte de tous car, le message de la pierre sacrée a une particularité et nos gouvernants connaissent sa puissance”, indiquent les prêtres Hounons.

    Au vu de tout ce qui précède, le collectif interpelle le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé à agir afin que la paix et la sérénité reviennent en pays Gê. De même, il exhorte Gê Fioga à revoir sa décision pour un climat de paix dans la forêt sacrée à Glidji.

    « Pour terminer, nous appelons tous les prêtres Hounons Gê Yéhoué à l’union autour du Grand prêtre Nii Mantché pour la 359ème édition de la prise de la pierre sacrée car la vraie pierre capable de sortir les Togolais de la misère ne peut être prise sans lui », concluent les prêtres Hounons.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togook
    foire2022
    previous arrow
    next arrow