mercredi, juin 29, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Mali : les autorités dressent un cinglant bilan des opérations Barkhane et Serval

    Les autorités maliennes viennent de réagir au retrait par les autorités françaises des forces militaires de Barkhane et de Takuba. Le moins qu’on puisse dire, c’est que sans le dire, elles concluent à la médiocrité de ces opérations dans la lutte contre le terrorisme dans leur pays et dans le Sahel. Un bilan qui contraste avec ce que disent les autorités françaises.

    Par un communiqué en date de ce vendredi, le ministre de l’administration territoriale, col Abdoulaye Maiga a d’une part tenu à annoncer que ce retrait se fait en violation des accords qui lient le Mali et la France et impliquant d’autres partenaires.

    Su les résultats concrets, les autorités maliennes ne se cachent pas de dire qu’avec ces opérations, le Mali a risqué gros et que le terrorisme s’est amplifié.

    « Malgré la présence de l’opération Barkhane et des forces internationales, de 2013 à 2021, le Mali a risqué la partition et la menace terroriste initialement localisée au nord du Mali, s’est répandue sur l’ensemble du territoire national », écrit le ministre.

    Pour les autorités maliennes, l’opération Serval qui en 2013 avait pour objectif de détruire le terrorisme, de restaurer l’autorité de l’Etat malien sur l’ensemble du territoire national et de faire appliquer les résolutions de L’ONU, est à la base des problèmes sécuritaires actuels du Mali en particulier et du Sahel en général. Elles ne manquent pas de signaler que la France a joué un rôle actif de premier plan dans cette opération.

    Le gouvernement malien invite les autorités françaises à retirer, sans délai, les forces Barkhane et Takuba.

    Et pour la gouverne de ceux qui disent que la situation sécuritaire s’est dégradée, les autorités de la Transition disent avoir entrepris depuis 6 mois, des actions volontaristes pour diversifier les partenariats. Ce qui permet la montée en puissance des forces armées maliennes et l’amélioration significative de la situation sécuritaire sur le terrain et la création des conditions pour la tenue des élections.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    togook
    previous arrow
    next arrow