ADS
22 Jul 2021

Femmes pyramides : ‘le gouvernement, pourtant dirigé par une femme, méprise les populations’

Les femmes Pyramide durcissent le ton. Ces femmes togolaises qui ont lancé l'appel du port du noir du 12 au 18 juillet derniers, disent avoir constaté un mépris du gouvernement à l’endroit des Togolais. Les femmes anti-vie chère au Togo reconduisent l'opération 'Togo noir' sur une nouvelle semaine, soit du 26 juillet au 1er août prochain.

L’annonce a été faite mercredi en conférence de presse à Lomé par ces femmes.

« Nous avons constaté après 7 jours de cette opération que le gouvernement, pourtant dirigé par une femme et qui compte en son sein 9 ministres femmes, n’a daigné manifester aucune attention, ni s’associer à cette douleur que vivent les populations au quotidien et qui conduit certains au suicide », ont-elles martelé.

Pour ces femmes, cette indifférence du gouvernement est une expression de mépris des populations.  

En tout cas, pour ce qui les concerne, elles disent qu’elles passeront par leur mouvement pour que le gouvernement prenne en compte le cri de détresse des populations et prenne des mesures idoines.

Comme à la première occasion, elles ont posé 7 points de revendications sociales.

Au nombre de ces revendications, on compte la suppression de toutes les augmentations de prix sur l’essence, le péage, des mesures urgentes contre la faim et la baisse immédiate des prix des denrées de première nécessité, la dépression fiscale dans les marchés et sur les produits de première nécessité, des mesures sociales d’urgence pour les femmes et les couches les plus vulnérables, les mesures urgentes de prise en charge gratuite des premiers soins de tous les malades, l’augmentation du salaire minimum garantie à 50 000 F CFA et l’emploi pour les jeunes.

Ces revendications concernent aussi la cessation immédiate du harcèlement et de la répression des forces de l’ordre et la libération sans condition des prisonniers politiques.

Pour rappel, il faut dire que la première semaine de ‘Togo noir’ n’a pas été très suivie par les populations.

Read 377 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…