ADS
15 Jul 2021

Dapaong : un barrage construit à coût de 76 millions, n’a pas résisté après seulement 2 pluies

Les populations rurales de Sidiki et de Konkoagou dans la préfecture de Tône, sont dans le désarroi. Les violentes pluies du mardi dernier leur ont été fatales. Le nouveau barrage qui faisait leur félicité depuis le 8 juillet, jour de son inauguration, s’est effondré 5 jours plus tard, sous les affres d’une pluie diluvienne.

Nouvellement construite à coût de 76 millions de francs CFA, la digue de rétention d’eau qui devrait alimenter les ménages en eau et servir dans les campagnes agricoles, a été emportée par l’eau, après une puissante pluie.

Selon le site d’information Agridigitale, la situation a provoqué une profonde indignation auprès des populations riveraines. Si pour l’heure on ne sait ce qui a provoqué cette situation malencontreuse, selon la même source, des langues mettent en cause la défaillance des topographes.

« Ce sont les topographes qui ont tracé les profils et c’est au regard des informations communiquées que les décisions sont prises pour savoir quel côté mettre le déversoir », écrit le site.

Et de poursuivre qu’il y a eu une mauvaise transmission de l’information contenue dans l’étude.

Pour information, il est vrai que la pluie du mardi dernier a fini avec le barrage. Cependant, dans la nuit du 8 juillet, jour de l’inauguration où les populations ont jubilé et ont sûrement passé une bonne nuit avec l’idée que le barrage tant voulu est désormais construit, il a aussi plu. Et cette première pluie a sérieusement endommagé le barrage.

Des travaux ont été rapidement faits pour badigeonner le barrage. Celui-ci, construit grâce au financement d’une association française, n’a pas pu résister devant la seconde pluie.

Read 2938 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…