ADS
Covid19 : le message de l’ANCE-Togo aux fumeurs et au gouvernement Samiroudine Ouro Sama, juriste et coordonnateur de projet à l'ANCE-Togo
13 Jan 2021

Covid19 : le message de l’ANCE-Togo aux fumeurs et au gouvernement

Attention aux fumeurs de tabac et ses produits dérivés par ces temps qui courent ! Les fumeurs développent les formes les plus graves de la Covid-19. Les risques de contracter cette maladie sont plus élevés chez eux que chez les non-fumeurs. Cette conclusion de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été partagée mercredi par l’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement (ANCE-Togo).

C’est au cours d’une conférence de presse à Lomé. Pour cette organisation de la société civile qui mène une lutte contre le tabac et ses dérivés au Togo depuis des années, cette rencontre avec la presse vise à sensibiliser la population contre la présomption selon laquelle la consommation du tabac réduit la contamination et la lutte contre la Covid-19.

« Les études scientifiques ont prouvé le contraire puisque la Covid-19 et le tabac ont des liens très étroits. Il faut dire que le tabagisme est le facteur des risques les plus puissants des maladies notamment l’hypertension, le diabète qui sont les maladies qui font le lit de la forme la plus grave de la maladie. C’est pour cela que lorsque quelqu’un fume, il est à risque de développer les formes les plus graves de la Covid-19 », a expliqué Samiroudine Ouro Sama, juriste et coordonnateur de projet à l’ANCE-Togo.

Il ne manque pas de rappeler que la Covid-19 est une maladie infectieuse qui touche principalement les poumons. Autrement, a-t-il poursuivi, le fait de fumer affaiblit la fonction pulmonaire, rendant l’organisme moins résistant au coronavirus et à d’autres agents pathogènes.

« Le seul moyen de se protéger est l’arrêt du tabac », a-t-il souligné.

L’ANCE-Togo a également saisi l’occasion pour rappeler la nécessité pour le Togo de procéder à l’amendement de la loi n°210-017 du 31 décembre 2010 portant production, commercialisation et distribution du tabac et ses produits dérivés.

« Il faut inscrire sur les cigarettes, des images d’avertissement sanitaire sur les effets néfastes du tabac sur la santé des populations », a lancé M. Ouro Sama.

Ce faisant, le Togo se conformera à d’autres pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) comme le Sénégal, le Niger, le Bénin et autres.

Pour rappel, cette conférence de presse est possible grâce à l’appui financier de l’Alliance pour le contrôle du tabac en Afrique (ATCA).

 

Global Actu, site d’informations généraliste accessible à l’adresse www.globalactu.com ou www.globalactu.tg

Site d’informations du Groupe Global Atlantic Telegramme SARL (2 GAT SARL), siège social : Nukafu, rue Madela, non loin de la pharmacie ISIS, derrière le cabinet Me Tchassona Traore, Tél : 91098112/96025307 ; E-mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ou This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Read 476 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…