ADS
30 Jan 2019

Projet SaVa: de l’épargne sécurisée pour les enfants de rue et migrants

« Je viens de Tsévié, je vis maintenant à la plage. C’est un ami qui m’a amené ici. Nous avons l’habitude de travailler le jour. Mais la nuit, quand nous dormons, les adultes viennent nous dépouiller de nos sous. Parfois, ils nous forcent à leur donner tout ce que nous avons ». Cette expérience est celle d’un enfant de rue. Comme Luc, 16 ans, ils sont nombreux ces enfants de rue qui font face à ces abus. 

Et comme solution à ces abus, les enfants qui dorment dans les lieux publics cachent leur argent sur eux-mêmes, d’autres l’enterrent à de différents endroits ou recourent à des systèmes informels d’épargne. Des moyens qui ont tous leur limite.

Une solution innovante est désormais trouvée à ce problème. Il s’agit du projet Save-Saving (SaVa). C’est un projet de protection et d’autonomisation des enfants travaillant dans la rue. L’objectif est de permettre à ces enfants de créer ensemble et d’avoir accès à des micros-services financiers qui améliorent leur sécurité financière et leur indépendance.

En prélude au lancement officiel le 4 février prochain de ce projet conçu par l’organisation  Terre des hommes (Tdh) et ses partenaires, notamment Ecobank, 14 acteurs dont 4 animateurs et 10 enfants co-animateurs se sont fait former ce mercredi au point espoir d’Aflao sur la méthode de recherche participative. C’est en présence d’Emilie SAMBOE, coordonnatrice régionale plaidoyer et chargée de communication Tdh Togo.

« C’est un projet pour les enfants et par les enfants. Ce sont les enfants qui définissent eux-mêmes les objectifs et disent ce qu’ils veulent à travers ce projet. De ce fait, ils deviennent des chercheurs, vont auprès des autres enfants pour collecter les données et utiliseront les services de micro banking pour aller collecter les données, voir ce qui marche et ce qui ne marche pas », a déclaré Anne VENNEGES, conseillère en lutte contre le travail des enfants à Terre des hommes (Thd) Suisse.

Les enfants auront des coaches auxquels des kits seront donnés. Au point espoir Aflao, il y aura des smartphones dans lesquels ils entreront les kits pour les différentes opérations.

« Nous trouvons que ce projet est bon. Cela va désormais nous protéger contre les vols. Selon ce qu’on nous a appris, nous avons un coach à qui nous donnons l’argent. Il entre l’argent sur une machine », s’est réjoui Luc, un enfant migrant.

Pour un autre, Marcelin (13 ans), qui dit avoir fait plusieurs fois objet de vols, ce projet tombe à pic. « Lorsque nous grandirons, nous protégerons les autres enfants contre les affres et les violences que nous avons subis, étant jeunes », a-t-il souligné.

Selon Kangnivi SALLAH, chargé du projet SaVa, c’est une formation sur la recherche et sa méthodologie, notamment l’éthique dans la recherche et le processus de la recherche.

« Ces enfants se retrouvent souvent dans la rue comme dans les parages où il y a les marchés, ils font des petits travaux, certains dorment à ciel ouvert à la plage. Les enfants seront amenés à cogérer le projet, ils seront appelés à faire des recherches et à collecter des données fiables qui seront sécurisées », a-t-il souligné.

C’est la phase pilote de ce projet qui sera lancé le 4 février prochain, a-t-il précisé.  « Elle va durer jusqu’à fin décembre de cette année. S’il est concluant, la phase 2 va suivre l’année prochaine et cela va se généraliser dans les zones où interviennent Tdh », a-t-il ajouté.

Le projet SaVa est une émanation du projet régional de protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos (projet CORAL) mis en œuvre dans 5 pays à savoir la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Bénin, le Togo et le Nigeria. L’objectif de ce grand projet, c’est d’améliorer la protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos afin de réduire leur vulnérabilité et d’améliorer leur accès à des opportunités de développement.

Read 808 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…