ADS
28 Nov 2021

Kara : ce qui ressort du 2ème séminaire gouvernemental

Le 2ème séminaire gouvernemental a pris fin samedi à Kara (420 km au nord de Lomé). La montagne a-t-elle accouché d’une souris ? On retient essentiellement 2 choses à la fin de ces travaux du gouvernement togolais présidés par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Il faut dire que ce 2ème séminaire gouvernemental de l’année devait permettre de faire la revue d’avancement des projets et réformes de la feuille de route gouvernementale (2020-2025).

Ouvrant les travaux, Faure Gnassingbé a insisté sur la nécessité d’accélérer la mise en œuvre des projets pour l’obtention des résultats attendus par les populations. Il a par ailleurs indiqué que ce séminaire devait permettre de tirer les leçons des succès et de s’interroger sur les défis, en prenant en compte les enjeux climatiques, économiques, sanitaires et sécuritaires.

A la fin des travaux, le gouvernement table sur un plan d’urgence pour la région des Savanes et pense à améliorer la coordination des projets prioritaires.

Sur les enjeux sécuritaires régionaux et la conjoncture économique post Covid-19, le gouvernement pense qu’il faut accélérer la mise en œuvre des programmes sociaux au profit des populations des localités les plus exposées au risque sécuritaire.

« Notre pays doit accélérer la mise en œuvre des programmes sociaux au profit des populations des localités les plus exposées au risque sécuritaire. C’est dans ce cadre qu’une tournée gouvernementale a été conduite par le Président de la République et a permis d’échanger avec les populations et d’encourager les forces de défense et de sécurité engagées sur le front », indique le communiqué final.

L’analyse de l’examen de la trajectoire des projets relatifs au secteur prioritaire révèle qu’il est nécessaire d’améliorer la coordination, la préparation des projets et la lisibilité des réalisations des projets.  

« Une coordination renforcée sera mise en place pour une meilleure visibilité », note-t-on.

La montagne a-t-elle accouché d’une souris ? Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce séminaire n’a pas été le lieu où la question de la vie chère à laquelle sont confrontées depuis des mois la majorité des Togolais, sera prise en compte.

Read 692 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…