ADS
22 Apr 2021

Mgr Kpodzro demande à Macron des excuses et une audience

L’archevêque émérite de Lomé n’en revient pas qu’Emmanuel Macron ait reçu Faure Gnassingbé à l’Elysée. Plusieurs jours après ce rendez-vous des 2 chefs d’Etat, celui qui se dit ‘autorité morale et religieuse de l’Eglise catholique’ pense qu’il s’agit d’une ‘faute politique’. Pour rectifier le tir, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro demande au président français de présenter des excuses au peuple togolais. Il va plus loin en demandant une audience auprès du même président.

C’est par le biais d’une lettre ouverte que le prélat togolais fait ces nouvelles déclarations.  

« Je viens par la présente vous exprimer tout mon étonnement relativement à l’audience que vous avez accordée le 9 avril dernier à Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé lors de son dernier séjour dans la capitale française. Est-ce pour vous la manière de vider, en lieu et place de l'écrasante majorité des Togolais (près des trois quarts), le contentieux électoral né du scrutin présidentiel du 22 février 2020 ? », écrit-il.

Si tel est le cas, souligne-t-il, il s’agit d’une ‘faute politique’ qui, ajoute-t-il, allongerait la liste des contentieux entre la France et le Togo.

Celui dont le nom est donné à la Dynamique qui a présenté un candidat à l’élection présidentielle du 22 février 2020 au Togo, reconnaît que l’erreur est humaine. Mais il faut, soutient-il, que le président français présente des excuses.

« L’erreur est humaine. Il ne reste qu’à présenter des excuses au Peuple togolais et prendre les mesures qui vous semblent adéquates pour contribuer à rétablir ce brave peuple dans ses droits », précise-t-il.

Tout en envoyant un verset biblique (Luc 1 : 47-55) à Emmanuel Macron pour sa méditation personnelle, Mgr Kpodzro pense que le dernier mot revient à Dieu. Il profite de l’occasion pour réitérer l’audience qu’aurait demandée son protégé, Agbéyomé Kodjo au président français, à la suite de la visite officielle de Faure Gnassingbé.  

« En attendant que son heure ne sonne, je vous réitère, humblement par la présente, la demande d’audience a vous adressée par le Président réellement et démocratiquement élu du Togo, SE Dr Gabriel Agbéyomé Messan Kodjo, que je me ferai l’agréable devoir et le grand honneur d’accompagner à ce rendez-vous de triomphe de la Vérité et de Réconciliation entre la France et le Togo », marque-t-il.

Read 2393 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…