ADS
30 Mar 2021

Isabelle Ameganvi : ‘nous sommes obligés de discuter avec le pouvoir’

L’Alliance nationale pour le changement (ANC) ne semble pas être troublée par la lettre des ‘frondeurs’. Un simple courrier ne suffit pas pour mettre au rebut les décisions prises par 109 fédérations, a déclaré mardi Me Isabelle Ameganvi. La 2ème vice-présidente de ce parti pense que l’ANC est obligée de discuter avec le pouvoir de Faure Gnassingbé. On note des propos de ce responsable de l’ANC que ce parti n’oublie pas l’épisode de février 2020.

C’est en tout cas la première sortie d’un responsable de ce parti d’opposition à la suite du courrier dans lequel 9 membres de sa fédération internationale Europe disent ne pas être d’accord avec l’actuelle ligne du parti. Pour toute réponse, la collaboratrice de Jean-Pierre Fabre fait savoir que la ligne politique et les moyens de lutte du parti sont restés les mêmes.

« La ligne de l’ANC est restée toujours la même. Nous nous battons pour la démocratie et l’Etat de droit dans notre pays. Les moyens et les méthodes pour lesquels nous nous battons, n’ont pas varié. Mais il s’est passé quelque chose en 2020 dans notre pays : le mensonge, le dénigrement, la calomnie ont eu raison des Togolais qui ont véritablement soif de l’alternance et qui sont fatigués de lutter depuis des années contre un régime dictatorial qui sape toutes les libertés publiques », a-t-elle lancé sur Victoire FM.

L’ANC pense  qu’avec ou sans elle, le pouvoir organisera les prochaines régionales, comme il a déjà organisé les élections législatives de décembre 2018. C'est vrai qu'il y a eu plusieurs dialogues, a-t-elle reconnu, mais il faut continuer de discuter.

« Le pouvoir compte organiser les régionales. Avec ou sans nous, il les organisera comme il l’a fait avec les législatives », explique Me Ameganvi.

Pour elle, l'ANC participe à la Concertation nationale entre acteur politiques (CNAP) pour faire comprendre au pouvoir qu’il ne peut pas continuer sur la même lancée. C'est aussi l'occasion de demander les réformes, la composition de la CENI, le fichier électoral, le cadre électoral et tout le reste. 

Read 1087 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…