ADS
16 Mar 2021

Togo : Agbéyomé Kodjo n’est plus député, Yawa Tsegan donne les raisons

L’Assemblée nationale togolaise a procédé mardi au remplacement d’Agbéyomé Kodjo. Le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), élu dans la circonscription de Yoto, a été remplacé par un certain Koffi Agbagli. Celui-ci n’a pas répondu présent à la séance. La présidente de l’Assemblée nationale n’a pas manqué d’expliquer la situation.

Selon Djigbodi Yawa Tsegan, c’est sur décision de la Cour constitutionnelle que le président du MPDD  été remplacé.

« Un de nos collègues est absent depuis plus de 12 mois et cela agit sur le nombre constitutionnel fixé. Nous avons saisi la Cour constitutionnelle à ce sujet et son remplacement a été acté », a lancé au cours de la séance plénière.

Pour rappel, le député dont il s’agit, est dans les ‘maquis’ selon ses propres termes au lendemain de la proclamation du scrutin présidentiel du 22 février 2020. Candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK), Agbéyomé Kodjo dit être le vrai vainqueur. Une position démentie par les résultats officiels.

Convoqué une 3ème fois dans une procédure en cours contre lui à la justice relativement à cette élection, après sa levée d'immunité, l’ancien Premier ministre et président de l’Assemblée nationale a disparu.

Pour rappel, au cours de la même plénière de l'Assemblée nationale, 3 autres députés, appelés à d'autres fonctions, ont été remplacés.

 

Read 1242 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…