ADS
02 Mar 2021

Tsegan : ‘nos débats convergeront vers l’intérêt supérieur de nos populations’

La première session ordinaire de l’année 2021 s’est ouverte mardi à l’Assemblée nationale. Aux commandes, la présidente de l’institution parlementaire, Yawa Djigbodi Tsegan, en présence du Premier ministre, Victoire Tomegah-Dogbe. Au cours de cette session, a annoncé Mme Tsegan, les débats convergeront vers l’intérêt supérieur des populations togolaises. Dans un climat de paix et de sécurité, a-t-elle ajouté.

C’est au cours d’une cérémonie solennelle que cette session ordinaire, la premières des 2 qui marquent l’année, a été ouverte.  Au total, 22 projets de lois seront examinés et adoptés, a-t-elle indiqué.

« Vivement que nos différences idéologiques et politiques, nécessaires à tout débat démocratique, n’altèrent en rien la valeur de nos relations afin d’adopter les lois dans un mouvement consensuel lorsque l’intérêt national nous le commande », a-t-elle souhaité.

Cette session, à en croire la présidente de l’Assemblée nationale, sera marquée par l’amélioration et la performance de la production législative.

« Il s’agira de définir de manière collégiale et dans le respect des dispositions statutaires et règlementaires, les pistes d’actions qui s’offrent à nous pour : Doter les commissions permanentes constituées à l’Assemblée des moyens leur permettant de gagner en technicité et en efficience, réviser les modalités de gestion et de recrutement de nos collaborateurs adaptés aux missions de l’institution, et proposer une gestion et une répartition encore plus moderne de nos espaces de travail », a-t-elle souligné.

L’actuelle représentation nationale est issue des élections législatives du 20 décembre 2018.

Read 240 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…