ADS
20 Feb 2021

La thérapie politique de Nathaniel Olympio au peuple togolais

Nathaniel Olympio est préoccupé par la situation que traverse le Togo. Le président du Parti des Togolais ne croit pas un instant à la Concertation nationale entre acteurs politiques (CNAP). L’acteur politique pense que ce n’est encore qu’un autre des nombreux dialogues qui n'ont rien donné. Pour lui, il n’y a qu’une seule chose que le peuple togolais peut faire face au pouvoir de Faure Gnassingbé.

Le président du Parti des Togolais, comme à son habitude, a accouché des fruits de ses réflexions sur sa page Facebook.

« Je reste cohérent dans mes convictions et je défends l’idée que le peuple togolais doit changer la nature de sa lutte. Il doit sortir du schéma du couple élection/dialogue établi depuis 30 ans et qui a montré ses limites et ses travers de violence, afin de relancer la lutte avec une mobilisation populaire », a-t-il écrit vendredi.

Nathaniel Olympio n’en reste pas là. Il estime que la mobilisation populaire ne suffit pas. Elle doit, selon lui, être accompagnée de ‘facteurs de réussite’ qui, dit-il, ont fait défaut jusque-là.

« Le but de cette mobilisation est de favoriser un processus conduisant à une transition », a-t-il précisé, ajoutant que c’est la meilleure porte de sortie de crise.

Cette thérapie ou solution, assure-t-il, fera le bien de tous les Togolais et même de ceux qui sont actuellement les tenants du pouvoir.

Pour ce qui est de la CNAP, le cadre de concertation dont les travaux sont toujours en cours et devant aboutir aux élections régionales, Nathaniel Olympio estime que les résultats qui en sortiront, ne correspondront pas aux attentes des Togolais.

Read 257 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…