ADS
20 Jul 2021

Togo : le PNUD initie FTAI pour financer les PME innovantes

Au Togo, le manque de financement est un des problèmes cruciaux des entreprises. S’ils existent dans certains cas, les crédits sont dotés d’un taux d’intérêt relativement énorme. Une atmosphère non propice à nombre de start-ups qui au bout d’un certain temps, disparaissent. La facilité togolaise pour l’accélération et l’innovation (FTAI) veut résorber cette situation. Initiative du bureau du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Togo en collaboration avec le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ), cette solution concrète de financement des entreprises à hauteur de 20 millions a été lancée lundi à Lomé.

C’est au cours d’une cérémonie qui marque également le lancement de l’appel à candidature pour la sélection des 10 premières PME et sociétés coopératives qui opèrent dans les secteurs de la transformation agro-alimentaire, les TIC, les services et la logistique, l’agriculture et l’élevage.

Ce nouveau dispositif doté de 500.000 dollars, vise à soutenir le développement des projets entrepreneuriaux à fort caractère innovant au Togo.

« La pandémie de la Covid-19 et tous ses corollaires ont depuis l’année dernière introduit un bouleversement sans précédent dans nos sociétés et nos vie. Dans le contexte actuel, penser, agir différemment et innover constamment sont devenus une exigence. La jeunesse togolaise a de l’innovation chevillée au corps », a lancé la Directrice générale du FAIEJ.

Pour Aliou Dia, représentant résident du PNUD au Togo, ce projet répond aux axes 2 et 3 de la feuille de route gouvernementale. Il vise, selon lui, le financement des initiatives entrepreneuriales innovantes et la création d’emplois durables.

Concrètement, FTAI consiste à accompagner d’une part les entrepreneurs émergents, c’est-à-dire ceux dont les entreprises ont déjà opéré durant 3 ans au moins et qui réalisent un chiffre d’affaires annuel de 60 millions de francs CFA. D’autre part, il accompagnera les incubateurs pour une meilleure offre d’incubation et la certification des agréments des start-ups.

En lançant ce projet, le directeur de cabinet du ministère du développement à la base s’est réjoui. Selon Yawotsè Vovor, cet accompagnement se fera sur une durée de 12 mois.

« Il s’agit d’une solution concrète de financement et d’accompagnement des idées innovantes  qui veut faire des entreprises togolaises des champions nationaux », a-t-il déclaré.

En termes de perspective, FTAI permettra de mobiliser les partenaires techniques et financiers pour renforcer la facilité et de lever des financements auprès des institutions financières pour que les start-ups puissent bénéficier de crédits.

Read 424 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…