ADS
18 Feb 2021

Gilbert Houngbo, le Togolais qui fera battre le cœur du FIDA pour la 2ème fois

L’ancien Premier ministre togolais, Gilbert Fossoun Houngbo, a été reconduit mercredi à la tête du Fonds international de développement agricole (FIDA), pour un second mandat (2021-2025). La confiance a été placée en lui pour cette seconde fois lors de la session du Conseil des gouverneurs du FIDA et des Etats membres, tenue au siège de l’institution à Rome.

Il prend fonction, pour ce mandat, le 1er avril prochain.

A la suite de sa reconduction, le président du FIDA a promis de continuer les réformes, notamment faire en sorte que 40 millions de personnes par an voient leurs revenus augmenter d’au moins 20% d’ici 2030. Soit le double par rapport aux résultats obtenus par le FIDA actuellement.

« Alors que la pandémie dévaste toujours les zones rurales et qu’il y a une augmentation de la pauvreté, il est plus urgent que jamais que le FIDA passe à la vitesse supérieure », a-t-il dit, parlant de la pandémie liée au coronavirus.

Bref, il compte maintenir le cap d’une gouvernance  d’impact dans la lutte contre la faim et la pauvreté dans le monde.

Gilbert Fossoun Houngbo a été Premier ministre du Togo de 2008 à 2012 sous Faure Gnassingbé. Il dirige le FIDA depuis 2017.

Source : Flambeau des démocrates n°673 du jeudi 18 février 2021.

Read 296 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn

Related items

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…