ADS
17 Jan 2021

Togo : l’agroécologie, la ferme CFAPE et le système AMAP

Le monde parle de plus en plus d’agroécologie. Les pays africains ne se font pas compter les pratiques agro écologiques. Au Togo, la tendance est à l’agroécologie. Dans ce développement, il sera question dans un premier temps de définir l’agroécologie puis d’aborder son évolution au Togo. Les lignes qui suivront seront réservées à l’expérience d’une ferme dénommée Centre de formation agricole et de productions écologiques du Togo (CFAPE Togo). Cette ferme a mis en place un système qui réunit producteurs et consommateurs (AMAP).

Définition de l’agroécologie

L'agroécologie est l’ensemble des méthodes de productions agricoles qui respectent l'environnement et qui associent certains éléments de la forêt comme feuille d'arbres mortes, humus de forêt...dans la production. Au Togo, son avènement a connu une évolution.

L’évolution de l’agroécologie

Le  Togo a connu depuis un temps une évolution rapide dans le système agroécologique afin de lutter contre les maladies invalidantes comme e cancer, le diabète et les accidents cardio-vasculaires qui réduisent l'espérance de vie  dans le monde aujourd'hui. En décembre 2019, des promoteurs de ce type d’agriculture venus de plusieurs pays, se sont réunis à Lomé autour de la question : ‘comment promouvoir l’agro écologie en Afrique ?’.

Une année plus tard, c’est un manuel qui a été publié par le Service chrétien d’appui à l’animation rurale (Secaar), manuel qui contient 15 bonnes pratiques qui devront permettre au monde agricole togolais de changer la manière conventionnelle de produire.  

Personne aujourd’hui n’est sans savoir que l’alimentation est avant tout le plus grand médicament. Tous les produits chimiques utilisés pour faire accroître la production, tuent.  

Heureusement que les jeunes entrepreneurs togolais ont vite compris.  Aujourd'hui, grâce à l'entrepreneuriat, les jeunes togolais tournent plus vers cette ancienne agriculture qui est écologique.

Le Togo occupe aujourd'hui la 8ème place en Afrique dans le domaine de l'agriculture biologique. Beaucoup de jeunes créent des marchés biologiques et organisent des conférences et foires afin de permettre à la population d’aller à  une consommation bio locale. Et bon nombre de producteurs qui étaient dans le conventionnel font une transition vers le biologique. En matière d’agroécologie, le Centre de formation agricole et de productions écologiques du Togo (CFAPE Togo) est un exemple.

Expérience de la ferme CFAPE Togo

Le Centre de formation agricole et de productions écologiques du Togo (CFAPE Togo) est situé en pleine nature dans un environnement calme et une atmosphère ambiante à Kpalimé (120 km au nord-ouest de Lomé). Il représente un modèle d'agriculture intégrée où se produit toute une variété de fruits et légumes biologiques. Mieux encore, CFAPE produit ses propres engrais naturels et pesticides. Il offre des formations aux jeunes étudiants, aux passionnés de l'agriculture et aussi aux volontaires étrangers afin d'approfondir leur connaissance dans le domaine biologique et écologique.

CFAPE est aujourd'hui l'un des grands pionniers de l'agriculture biologique du point de ses grandes expériences. Etant un centre de productions de fruits et légumes biologiques, le centre  a créé  un système de vente de produits à ses consommateurs.

Le marché AMAP Togo

Par AMAP Togo, il faut entendre Association pour le maintien d'une agriculture paysanne au Togo. Concrètement, il s’agit du lien direct entre producteurs et consommateurs.

Cette association a connu une évolution massive grâce aux fruits et légumes qui sont produits biologiquement et qui ont un goût naturel selon les normes de productions biologiques dans le cahier de charges de CFAPE Togo.

Elle  regroupe plus d'une vingtaine de producteurs et une centaine de consommateurs et  avec le scoops AMAP, elle vend à  certains marchés institutionnels.

Cette association fait des livraisons tous les mercredis et vendredis afin de permettre à la population de consommer bio et local et d'être en bonne santé. Au CFAPE Togo, nous disons que ‘nos aliments sont nos médicaments’.

Somme toute, le fait de bien manger et naturel, nous permet d'être en bonne santé. Et grâce à l’agro écologie, plus question de malnutrition et les terres fertiles serviront de richesse.

Mawusé Todzro

Read 454 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…