ADS
28 May 2020

Togo : 200 coopératives agricoles informés sur les conditionnalités du PNPER

200 coopératives agricoles sont à l’honneur. Dans 20 préfectures des 5 régions économiques du Togo, ils seront sensibilisés et informés sur le Projet national de promotion de l’entrepreneuriat rural (PNPER) et ses conditionnalités et le partage de la fiche simplifiée de présélection des coopératives  et des jeunes ruraux. 

. C’est à travers la Coordination togolaise des organisations paysannes et de producteurs agricoles (CTOP). Il s’agit d’ateliers régionaux d’information des leaders et techniciens des faîtières d’organisations paysannes sur ledit projet. Cette série d’activités a démarré mercredi à Kévé et à Bagbé dans la préfecture de l’Avé.

Au terme de ces ateliers régionaux, au moins 500 leaders et techniciens des organisations paysannes issus des 5 régions et 20 préfectures d'intervention du projet seront informés sur le PNPER, les cibles, les modalités de fonctionnement et de financement, les fiches d'identification, les types de projet à financer. Une feuille de route sera définie pour la sensibilisation et l'identification des coopératives crédibles.

Dans son discours d’ouverture, Alidou Alassani, le Secrétaire général du Conseil d’administration de la CTOP a planté le décor de ces ateliers.  

« La CTOP a développé un partenariat avec le PNPER. A travers ce partenariat, la CTOP veut se concentrer sur les coopératives agricoles qui sont ses membres et permettre à au moins 200 parmi elles provenant de 20 préfectures du Togo dont la préfecture de l’Avé, de bénéficier, d’ici à la fin de cette année, des accompagnements de ce projet », a-t-il lancé.

Après l’étape de la région maritime, ces ateliers régionaux se poursuivront avec l’étape de la région des Plateaux.

Pour information, le PNPER, objet de l’accord de financement signé en 2014 entre le gouvernement togolais et le Fonds international de développement agricole (FIDA), vise à financer une  palette  d’interventions en milieu rural  comprenant  la  formation  des micro-entrepreneurs  potentiels  et  installés,  l’appui  au  montage  de  dossier  et  à  la  recherche  de financement,  une  aide  au  financement  pour  certains  types  de  micro et petites entreprises rurales (MPER),  l’amélioration  de  l’adaptation des services financiers ruraux aux MPER, l’amélioration de l’offre de services techniques aux MPER, l’accompagnement  des  promoteurs  installés et l’appui  à  la  mise  en  marché  des  produits.

Quant à la CTOP, elle est une association professionnelle créée le 10 juillet 2001 par les paysans, pour défendre leur intérêt, renforcer les capacités des producteurs et accompagner l’Etat dans la mise en œuvre des politiques et programmes de développement agro-sylvo-pastorale et halieutique. A ce jour, la CTOP compte 20 fédérations nationales d’organisation paysanne de toutes les filières (café cacao, coton, anacarde, soja, céréale, pêche, aviculture, bétail et viande, maraîchage, etc.) et près 550 000 exploitants agricoles familiaux.

Read 784 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…