ADS
Tsegan à Bamako : ‘des solutions existent et sont à notre portée’ Djigbodi Yawa Tsegan, Présidente de l'Assemblée nationale togolaise, prononçant son discours
06 Apr 2021

Tsegan à Bamako : ‘des solutions existent et sont à notre portée’

Djigbodi Yawa Tsegan a prononcé un discours lundi au Centre international de conférence de Bamako au Mali. C’est à l’ouverture de la 1ère session ordinaire du Conseil national de transition (CNT) du Mali. Un moment qui marque une étape importante dans le processus de transition du Mali. Dans son discours prononcé devant le col. Malick Diaw, président du CNT et ses pairs des pays de l’Afrique de l’ouest, la Présidente de l’Assemblée nationale togolaise a lancé un appel au CNT.

Mme Tsegan a appelé le CNT à une implication pour la réussite de feuille de route de la transition et des recommandations du Groupe de suivi et de soutien à la transition au Mali.

« Au cœur de la vie publique démocratique, la Représentation nationale ne trouvera pleinement sa place que si elle remplit l’ensemble de ses missions. Outre les prérogatives traditionnelles de vote de la loi et de contrôle de l’action gouvernementale, l’une de ses missions essentielles réside également dans sa participation et sa contribution au renforcement de la diplomatie parlementaire », a-t-elle lancé.

Selon la Présidente de l’Assemblée nationale du Togo, les défis posés aux États africains sont considérables.

« Nos pays sont confrontés à des défis multiples mais également similaires ; que ce soit dans le domaine de la transformation agricole, de la soutenabilité d’une économie forte, de l’emploi des jeunes, du leadership et de l’autonomisation de la femme pour ne citer que ceux-là. Malgré les défis tantôt évoqués, de belles perspectives s’ouvrent pour nos nations. L’occasion nous est donnée de trouver les voies et moyens de transformer nos difficultés en opportunités. La bonne nouvelle réside dans le fait que des solutions existent et sont désormais à notre portée », a-t-elle déclaré.

Les Assemblées parlementaires y ont un rôle à jouer, a-t-elle ajouté, appelant ces assemblées à la mutualisation de leurs énergies, afin, dira-t-elle, d’apporter dans une synergie d’action, des réponses appropriées aux défis communs.

Djigbodi Yawa Tsegan a réitéré au CNT l’engagement sans faille du Togo pour une transition réussie au Mali pour l’instauration d’une constante stabilité dans ce pays.

En réponse, le président du CNT  fit savoir que la présence des parlements de la sous-région aux côtés des membres du CNT à cette occasion historique, conforte l’organe législatif qu’est le conseil dans sa mission.

Pour rappel, le CNT est doté des prérogatives de l’Assemblée nationale. Composé de 121 membres issus des partis politiques, de la société civile, des syndicats et des forces armées, il est chargé de voter les textes des réformes prévues dans le cadre de la transition. C’est ce qui sera fait durant les 90 jours que va durer cette première session ordinaire qui s’ouvre.

Read 415 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…