ADS
03 Feb 2021

Un député français vole au secours d’Agbéyomé Kodjo

Il y a quelques jours en France, les ministres français et togolais des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian et Prof. Robert Dussey se sont réjouis des dernières élections en Afrique de l’ouest. Ce n’est pas ce que pense Sébastien Nadot. Le député français a saisi mardi M. Le Drian d’une question écrite intitulée ‘France et violation du droit électoral au Togo lors de l’élection présidentielle’.

Dans sa question n°36006, M. Nadot demande à la France de prendre des dispositions pour la sûreté d’Agbéyomé Kodjo et de sa famille et pour accompagner le peuple togolais.

« Il lui demande quelles sont les actions que la France compte urgemment mener afin d’assurer la sûreté de M. Kodjo et sa famille de nationalité française et d’accompagner les combats du peuple togolais pour la démocratie, dans un pays où les droits de l’homme sont sans cesse bafoués », dit la question au chef de la diplomatie française.

Selon le député questionneur, la presse togolaise est malmenée, les leaders politiques et les responsables syndicaux sont enlevés et jetés arbitrairement en prison.

« Malgré les apparences le pays connaît de fortes tensions et fonctionne au ralenti », écrit-il.

Le député français reproche à son pays de ne pas faire bénéficier à l’épouse de l’acteur politique togolais et sa fille, toutes 2 Françaises, la protection.

Dans un pays où la page de l’élection présidentielle semble être tournée, le député français y est largement revenu dans la première partie de sa question et estime qu’Agbéyomé Kodjo est le vrai vainqueur.

Read 2226 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…