ADS
22 Nov 2021

CHR Tsévié : ‘Femmes vaillantes pour le développement’ fait des dons aux nouveau-nés

L’association ‘Femmes vaillantes pour le développement’ a fait samedi dernier des dons aux femmes parturientes du CHR Tsévié (35 km au nord de Lomé). Au total 200 litres de détergent liquide, 300 pains de savons et 1200 couches bébé ont été offerts aux nouveau-nés.

C’est la 2ème fois cette année que cette association montre sa magnanimité envers ce centre hospitalier, le plus grand et le plus fréquenté de la préfecture de Zio. Un don qui ne laisse pas indifférents les responsables du CHR bénéficiaire.

« Ce n’est pas la première fois que ces femmes viennent ici pour donner ce qui apporte la vie. La première fois, elles nous ont donné l’eau et aujourd’hui, elles sont à la maternité où la vie commence. On sent que ce sont des femmes qui veulent s’occuper de leurs sœurs. Nous apprécions ces dons à juste titre en ces moments de crise sanitaire qui engendre une crise économique. Nous les félicitons pour les efforts faits pour nous venir en aide », s’est réjouie Essenam Agbenu, directrice du CHR.

Elle a vivement souhaité que ces donatrices reviennent au CHR les bras chargés d’autres dons encore plus conséquents. « Le gouvernement fait déjà beaucoup d’efforts mais ces genres de dons nous appuient à tenir avec les femmes et les enfants qui naissent et qui ont besoin de soins et d’attention. Nous rendons grâce à Dieu », a ajouté Mme Agbenu.

Pour les donateurs, cette action a un double sens. Elle vient dans le souci d’accompagner le gouvernement togolais dans sa politique sociale. Les femmes vaillantes se disent aussi préoccupées de la situation des femmes en vue de leur autonomisation.

« Nous avons déjà initié une première action ici. Lors de notre dernier passage, nous avons constaté qu’il y avait des besoins que nos sœurs parturientes ont exprimés. C’est pour assister nos sœurs qui ont accouché ou qui vont accoucher incessamment. C’est une manière pour nous d’accueillir les nouveau-nés pour leur dire qu’ils sont les bienvenus sur terre », a expliqué Eugénie Gbegbe présidente de l’association.

Les femmes donatrices ont profité de l’occasion pour prodiguer d’utiles conseils aux femmes, afin qu’elles rentrent à la maison en toute sécurité. Au nombre de ces conseils, elles ont insisté sur le respect scrupuleux des mesures édictées par le gouvernement.

Elles ont promis de revenir au même lieu. Cette fois-ci, ce sera pour sensibiliser certaines une frange de femmes et aussi assister le CHR par rapport à certains besoins exprimés par les premiers responsables.

Read 320 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…