mercredi, juin 29, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Grand marché de Lomé : un carnage évité, la panique était au paroxysme

    On sait exactement ce qui s’est passé ce jeudi au grand marché de Lomé, non loin de Marox. C’est une horrible scène à laquelle plusieurs vendeurs et acheteurs de ce marché de Lomé ont assisté. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la peur a pris tout le monde. Le Tchadien qui a poignardé 2 éléments des forces de défense et de sécurité, s’est emparé d’une arme.

    Il s’agit d’une kalachnikov, probablement du gendarme qu’il a réussi à poignarder premièrement et qui est mort sur le champ. Le Tchadien a commencé à charger l’arme sans y parvenir. S’apprêtait-il à tirer sur tout le monde ?

    « Il n’arrivait pas à charger l’arme, sinon, il allait tirer sur tout le monde. Nous voyons notre mort proche. Ce que nous avons vécu, était indescriptible. Il avançait vers mes marchandises quand il chargeait l’arme », décrit un commerçant, témoin de la scène.

    Selon les témoins, c’est par derrière que le Tchadien a pris le gendarme. Personne ne l’avait remarqué.  Il tenait un plastique plein de fripes et dans lequel il y avait aussi des couteaux.

    Beaucoup penchent pour une piste terroriste.

    Sur une vidéo amateur réalisée par une femme et qui circule depuis ce vendredi matin sur les réseaux sociaux, on voit bien l’agresseur, l’arme à la main et qui essayait de la manipuler. C’est en ce moment qu’un élément des forces de défense et de sécurité, le prenant par derrière, le pousse à telle enseigne que les 2 se retrouvent par terre.

    Plusieurs personnes témoins de la scène, ont accouru, se sont emparé de l’arme. Mais, l’agresseur a réussi à poignarder celui qui l’empêchait de tirer. C’est sans compter sur ceux qui étaient présents. L’agresseur a été molesté et maîtrisé.

    C’est donc comme ça que les choses se sont passées. On a failli assister à un carnage.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    togook
    previous arrow
    next arrow