samedi, février 4, 2023
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Togo : Bruno Haden accouche d’un livre pour célébrer la vie

    - Advertisement -

    La communauté internationale a célébré le 10 décembre dernier la journée internationale des droits de l’homme. L’occasion a été saisie par Bruno Haden. Le consultant en management des organisations et secrétaire général de l’Action des chrétiens pour l’abolition de la peine de mort au Togo (ACAT-Togo) a dédicacé son chef-d’œuvre intitulé ‘De la peine de mort à vie’.

    C’était devant 2 critiques littéraires venus du Bénin et de la Côte d’Ivoire, en présence d’un parterre de personnes parmi lequel plusieurs défenseurs des droits humains.

    Pour l’auteur, ce livre de 80 pages  est le reflet du regard que portent l’église, l’Islam et les traditions africaines sur la peine de mort. Il y est aussi fait un petit détour sur les instruments des droits de l’homme au niveau international, régional et national.

    Dans ce livre, l’auteur fait savoir que la religion catholique et l’Islam prônent la vie au détriment de la mort et que l’Afrique précoloniale avait sa justice dans laquelle il n’y avait pas de prison. Dans cette société africaine, la communauté avait sa manière de décourager ceux qui prennent la vie d’autrui et de les transformer en de gens biens.

    Selon l’un des 2 critiques présents à cette dédicace, l’auteur de ‘De la peine de mort à la vie’ touche à une question sensible et pousse chacun dans le monde entier à préserver ce qu’il y a de plus précieux : la vie.

    Sur les instruments internationaux de droits de l’homme, l’auteur du livre dédicacé dit avoir interrogé les constitutions au niveau des 55 pays d’Afrique. Ce livre comporte aussi 2 entretiens qui sont faits au Bénin par rapport à une action qui a été posée par le président de ce pays, Patrice Talon qui a gracié un homme qui a passé 25 ans 5 jours dans le couloir de la mort.

    C’est aussi un plaidoyer parce qu’au niveau africain, soutient M. Haden, il y a un projet de protocole additionnel à la charte africaine des droits de l’homme et des peuples visant à abolir la peine de mort. Dans ce livre, les Etats africains sont appelés à ratifier ledit projet. Un appel y est lancé à tout humain sur la terre de interroger sur la vie et la mort, de faire un choix

    « La peine de mort n’est pas dissuasive, elle ne fait pas revenir non plus la victime, elle n’est en fait pas le problème en soi. Le problème, c’est d’aller chercher les causes, qu’est-ce qui fait que l’autre a décidé de prendre la vie d’autrui. C’est en cherchant ces causes et en travaillant sur elles qu’on peut avoir une société de fraternité et d’amour », a lancé Bruno Haden.

    L’écrivain n’est pas à sa première tentative. Il a déjà à son compte d’autres écrits.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcomdec
    togocom20231
    previous arrow
    next arrow