vendredi, décembre 2, 2022
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Kofi Kpenkpa aux enfants : ‘évitez d’emprunter les mauvais chemins’

    - Advertisement -

    La communauté internationale célèbre ce dimanche 20  novembre, la Journée internationale des droits de l’enfant. Au Togo, Global Actu tend le micro au président du Forum des organisations de défense des droits de l’enfant au Togo (FODDET). Tchegnon Kofi Kpenkpa profite de l’occasion pour lancer un vibrant appel aussi bien aux enfants, aux parents qu’au gouvernement.

    Lire l’interview

    Global Actu : Bonjour monsieur Kpenkpa. La communauté internationale célèbre ce 20 novembre la Journée internationale des droits de l’enfant. Parlez-nous brièvement de cette journée.

    Tchegnon Kofi Kpenkpa : Tout d’abord, je me présente. Je me nomme Kofi Tchegnon Kpenkpa, je suis le Président du Conseil d’Administration du Forum des Organisations de Défense des Droits de l’Enfant au Togo (FODDET) et Directeur Exécutif de l’ONG AVOPROJED-TOGO.

    La journée internationale des droits de l’enfant est la date de l’adoption de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) le 20 novembre 1989, par la résolution 44/25 de l’Assemblée générale des Nations unies. Cette journée célèbre ainsi les enfants du monde entier et appelle à une introspection et à un engagement sérieux pour faire face aux nombreux défis auxquels sont confrontés les enfants à travers le monde.

    Concrètement, c’est quoi la Convention Internationale des Droits de l’Enfant ?

    La Convention Internationale des Droits de l’Enfant est un texte de 54 articles, adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989. Elle affirme qu’un enfant n’est pas seulement un être fragile qu’il faut protéger mais que c’est une personne qui a le droit d’être éduqué, soigné, protégé, quel que soit l’endroit du monde où il est né. Et aussi qu’il a le droit de s’amuser, d’apprendre et de s’exprimer. Elle a été ratifiée par 196 pays sur 197, soit la quasi-totalité des états signataires. Le Togo fait partie des pays qui ont ratifié ce texte. Seul les Etats-Unis ne l’ont pas fait.

    Quelles sont les textes qui consacrent les droits de l’enfant au Togo ?

    Il y a plusieurs textes qui protègent les droits de l’enfant au Togo. Au nombre de ces, il y a des textes internationaux et régionaux que le Togo a ratifiés et des textes nationaux que le Togo même a élaborés et adoptés. Par exemple, le Togo fait partie des pays qui ont signé la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) de 1948 et ratifié la Convention relative aux droits de l’Enfant (CDE) de 1989 et la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant  de 1990.

    Et si je reviens au niveau du Togo, je peux citer les textes comme la Constitution Togolaise qui a consacré les articles 31, 35 et 36 à la protection de l’enfant ; la loi n°2012-014 portant code des personnes et de la famille et la Loi n°2007-017 portant code de l’enfant.

    Ce dernier document de 457 articles appelé code de l’enfant, a été adopté le 25 juin 2007 et promulgué le 06 juillet 2007. Le code de l’enfant contient des dispositions légales de protection des droits de l’enfant en conformité avec les instruments juridiques internationaux ratifiés. Il définit l’enfant et reconnait que l’intérêt supérieur de l’enfant s’impose dans toute action ou décision le concernant.

    Que fait FODDET dans la protection et la promotion des droits de l’enfant au Togo ?

    Permettez-moi tout d’abord de présenter FODDET. Le Forum des Organisations de Défense des Droits de l’Enfant au Togo (FODDET) est porté sur les fonts baptismaux le 29 septembre 2004. Il est composé de neuf (9) réseaux thématiques des droits de l’enfant avec plus de 205 organisations reparties sur l’ensemble du territoire. Il s’est donné pour mission de « mettre en synergie les actions des réseaux membres en vue de l’épanouissement des enfants ». Nous avons des coordinations régionales qui veillent sur la protection et la promotion des droits de l’enfant.

    FODDET a réalisé ces dernières années un certain nombre d’actions allant dans le sens de la protection de l’enfant. On peut noter entre autres le renforcement de capacités de ses membres et de certains autres acteurs y compris les enfants, l’accompagnement des communes dans la budgétisation sensible aux droits de l’enfant, et l’amélioration de sa gouvernance interne. Par ailleurs, des actions de plaidoyer ont été entreprises en vue d’inciter l’État à ratifier le 3e protocole additionnel à la CDE et la rédaction des rapports dus aux organes des traités en matière de droits de l’enfant.

    L’Etat a déjà déposé son rapport initial au comité des droits de l’enfant. Que fait FODDET par rapport à ce rapport en tant qu’organisation lead de présentation des rapports alternatifs de la société civile sur les droits de l’enfant au Togo ?

    FODDET n’a pas croisé les bras suite au rapport initial de l’Etat. Nous avons travaillé sur ce rapport pour faire sortir un rapport complémentaire que la société civile a validé lors d’un atelier à Lomé pour démontrer les avancées et les défis à relever.

    Quelles sont vos difficultés dans l’exercice de votre mission en tant qu’organisation fédératrice des réseaux de promotion et protection des droits de l’enfant ?

    Comme toutes les organisations, nous rencontrons des difficultés sur plusieurs plans. Mais prioritairement, nous avons des difficultés à mobiliser des ressources nécessaires pour la mise en œuvre des programmes et projets en faveur des enfants. Je profite pour faire appel aux bonnes volontés de venir voir ce que nous faisons et pouvoir nous porter secours.

    Quel est le message clé pour les enfants, les parents et l’Etat à l’occasion de cette Journée Internationale des droits de l’enfant. ?

    A l’endroit des parents

    En cette période où tout le monde entier célèbre la Journée Internationale des droits de l’enfant, j’invite tous les parents à continuer à entourer leurs enfants avec beaucoup   d’amour et à les couvrir de soins et protection afin qu’ils grandissent  dans une ambiance familiale empreinte de paix et d’harmonie. Toutes les meilleures choses génèrent d’abord dans les actes posés dans la famille. Donnons donc à nos enfants le bon exemple, le sens de la responsabilité, de la discipline et les bonnes habitudes utiles à leur avenir, qui nous rendront fiers et joyeux demain.

    A l’endroit l’Etat,

    Je tiens à féliciter le chef de l’Etat pour son engagement vis-à-vis des droits de l’enfant à travers ses multiples initiatives pour l’épanouissement et le bien-être des enfants au Togo. J’invite le chef de l’Etat et le gouvernement à continuer les efforts dans ce sens pour la protection des droits de l’enfant au Togo.

    A l’endroit des Enfants

    J’invite tous les enfants à faire de leurs études ou formation la plus importante chose de leur vie. Ecoutez vos professeurs et respectez-les ! Ce sont eux qui sont les soutiens et les guides qui vous aideront à réaliser vos rêves. Il est triste de voir un enfant désobéir, répondre mal ou utiliser des propos inappropriés. En nous rendant coupable d’un tel acte, nous manquons de respect à ceux-là mêmes qui ont dédié leur vie à notre réussite. Sans compter qu’on se fait du tort à soi-même. Nous n’allons pas à l’école pour faire des problèmes, encore moins pour nous battre ou tyranniser les autres. Nous allons à l’école afin qu’à la fin de nos études nous devenions des jeunes bien formés et compétents. Eviter d’emprunter les mauvais chemins. Tournez le dos à ceux qui vous entrainent vers les voies dangereuses susceptibles de compromettre votre avenir ! Prêtez confiance en ceux qui vous aiment et qui sont là tous les jours pour vous.

    Mots de fin

    C’est le lieu de remercier tous les acteurs de la chaîne de protection notamment les Partenaires Techniques et Financiers, les Organisations Non Gouvernementales, les leaders religieux et traditionnels pour les efforts inlassables qu’ils ne cessent de déployer afin d’accompagner les actions de protection de l’enfant au Togo.

    Bonne fête à tous les enfants

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcom22
    tgcomoct4
    foirerepartie
    previous arrow
    next arrow