mardi, octobre 4, 2022
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Revue du web

    - Advertisement -
    - Advertisement -
    - Advertisement -
    - Advertisement -

    Jean-Pierre Fabre, le chef de file de l’opposition togolaise était ce dimanche devant la diaspora togolaise en France. Sur le site de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), le discours que l’acteur politique a prononcé est intégralement publié.

    Cela n’empêche pas certains sites d’information de relayer l’information. C’est le cas de Gapola qui titre : « Jean-Pierre Fabre sollicite la diaspora pour l’alternance au Togo ».
    Selon ce site, la démarche se justifie par l’approche des prochaines élections législatives qui auront lieu en 2018.
    Sur le plan interne, plusieurs acteurs politiques de l’opposition critiquent le chef de file de l’opposition. Togobreakingnews à ce propos écrit : « Gabriel Agbeyomé Kodjo, le président d’OBUTS a abondé dimanche dans le même sens que Nicolas Lawson, le patron du PRR et Jean Kissi, Secrétaire général du CAR qui ont fustigé cette semaine le manque d’unité de l’opposition et l’inertie au niveau du Chef de file de l’opposition.
    « Le chef de l’opposition ne joue pas son rôle », c’est ce qu’écrit Republicoftogo selon lequel les relations ne sont pas au beau fixe entre les opposants Agbéyomé Kodjo (Obuts) et Jean-Pierre Fabre (ANC).
    Sur le sujet, Savoirnews n’est pas en reste quand il relève que le président de l’Anc, Jean-Pierre Fabre, 64 ans, est fortement critiqué ces derniers temps par certains de ces amis de l’opposition.
    En début de week-end, le programme de réparations des victimes des violences sociopolitiques a été lancé. Le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) peut donc commencer la réparation.
    Avec cette phase de réparation, souligne Togobreakingnews, le HCRRUN entend procéder à l’indemnisation progressive des dommages subis par les uns et les autres. Le processus concerne les victimes directes, les proches parents, les personnes à charge ou tout autre personne ou groupe de personnes ayant un lien direct avec les victimes recensées par la CVJR.
    Le début de week-end rime aussi avec l’arrivée au Togo d’une mission du Millenium Challenge Account.
    « Dans le cadre de la formulation du Programme Threshold, une nouvelle mission du Millenium Challenge Corporation (MCC) séjourne actuellement au Togo sous la conduite de Mme Grace MORGAN, directrice du programme pour le Togo. Les résultats des analyses faites à la suite de la première mission effectuée du 15 au 27 janvier dernier ont été portés à la connaissance du Premier ministre Komi Sélom Klassou à Lomé », informe La Voix de la Nation.
    Le Millenium Challenge Corporation encourage la concurrence dans le secteur des TIC, salue l’Agence de presse Afreepress.
    « Le Togo dessine les contours d’un nouvel axe de coopération à la conférence annuelle de l’American Israel Public Committee ouverte dimanche à Washington en présence de 16.000 participants venus de tout le pays, lit-on sur Republicoftogo.
    Et c’est le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey qui a représenté le Togo à cette rencontre, informe le site.
    Quelques sites d’informations parlent aussi du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).
    Victoire Tomégah-Dogbé pose la première pierre du futur marché de Blitta dont le coût de construction est estimé à plus de 428 millions de francs CFA, lit-on sur Afreepress.
    Pour Republicofotogo, Blitta est bien parti pour devenir un « carrefour commercial ».
    En sport, Icilome écrit : « plusieurs éléments clés de l’effectif des Eperviers ont boycotté les deux rencontres amicales de ce mois de mars. Leur sélectionneur national, Claude Le Roy dit ne pas s’en inquiéter ».

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcom22
    semaine2
    tgcomoct
    previous arrow
    next arrow