samedi, février 4, 2023
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Super Coupe du Togo: l’As Togo Port au firmament

    - Advertisement -
    - Advertisement -
    - Advertisement -
    - Advertisement -

    L’As Togo Port remporte ce dimanche le trophée de la 2ème édition de la Super Coupe du Togo devant Semassi Fc de Sokodé dans la fatidique séance de tirs au but (4-3) après un score nul de deux (2) buts partout à l’issue du temps réglementaire.

    Ce sont les poulains du stratège portuaire, Ayivi Ekouevi qui débute les hostilités en surprenant la défense adverse à la 6ème minute de jeu, une réalisation qui porte les griffes du virevoltant attaquant des dockers, Kissimbo Ayite Abel.

    Cet avantage n’a été que de courte durée puisqu’à la 10ème minute de jeu, le teigneux latéral droit des Sémons, ex sociétaire d’Asko de Kara, de Maranatha de Fiokpo, Donou Kokou remet les pendules à l’heure sur une lourde frappe des 40 mètres.

    Comme si cela ne suffisait, les portuaires boostés d’envie et d’orgueil, envahissent le camp adverse et obtiennent un joli coup franc à la lisière de la surface de réparation, une occasion concrétisée par l’international togolais, Ouro-Sama Hakim à la 34ème.

    C’est sur ce score que les 22 acteurs sont rentrés au vestiaire. Du retour des citrons, Semassi par l’entremise de son armada offensive composée d’un certain Tchatakora Abdoul Semiou et de Coulibaly Razak très en verve, ont essayé vaille que vaille d’égaliser mais c’est sans compter sur une défense portuairs dirigée par Abotchi Dové, impérial dans ses multiples arrêts.

    Pendant que le maigre public sportif s’apprêtait à partir et que le sifflet du jour N’tale Junior s’apprêtait à mettre fin à la rencontre, c’est le moment choisi par le « messie » des Sémons, Razak Coulibaly pour égaliser et redonner espoir aux siens sur un centre millimétré de Donou Kokou, à la 90ème.

    Les dockers du port autonome de Lomé se sont montrés plus adroits que les guerriers de Tchaoudjo dans la séance des tirs aux buts.

    Pour Ayivi Ekouevi, entraineur de l’équipe vainqueur, c’est une satisfaction mesurée car aucune équipe n’a su poser le jeu. Il juge dans l’ensemble acceptable la prestation de ses joueurs.  » Je suis content d’avoir remporté ce trophée face à cette redoutable et battante équipe de Semassi. Nous n’avons jamais battu cette équipe dans le jeu, aujourd’hui encore c’est aux tirs au but et heureusement la chance a été de notre côté », a-t-il confessé.

    Déception, malchance sont les sentiments du technicien Olufade Adekambi qui en même temps en félicitant l’adversaire du jour, fustige et déplore avec amertume l’arbitrage qui, selon lui, n’a pas été à la hauteur.  » Je ne sais si N’tale a quelque chose avec ma personne ou Semassi mais tout ce que je peux dire, c’est que depuis que je suis à la tête de ce club, il ne siffle pas bien pour nous. Je l’ai fait savoir à l’organisation avant le match », a-t-il expliqué.

    Du côté de l’organisation, vu l’ambiance et le suspens qui a duré du début jusqu’à la fin de cette partie, l’objectif est atteint, selon Serges Teteh Benissan, Directeur de la structure organisatrice de l’événement.

    L’As Togo Port réalise le triplé championnat, coupe de l’indépendance et super coupe. Il succède ainsi à l’adversaire du jour Semassi Fc.

    Modeste K.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcomdec
    togocom20231
    previous arrow
    next arrow