ADS
31 Dec 2020

Aného : Aquereburu & Partners distribue des vivres aux vulnérables, avec l’appui de SOPAL

Les populations vulnérables de la commune Lacs 1 pourront bien fêter le nouvel An. La fondation Aquereburu & Partners leur a distribué jeudi à Aného (50 km à l’est de Lomé) des vivres. C’est avec l’appui d’un partenaire, la Société de produits alimentaires (SOPAL) installée dans la zone portuaire à Lomé. Les bénéficiaires de ce don, au nombre desquels des personnes handicapées et du 3ème âge, sont rentrés chez eux chacun avec un kit composé de riz, d’huile, de savons, de sardines et de biscuits.

Les bénéficiaires ont reçu le don des mains du président de la fondation donatrice et maire de la commune Lacs 1, Me Alexis Aquereburu et de Franck Kpogli, Directeur général adjoint de SOPAL.

« La crise sanitaire ayant ralenti toutes les activités, la situation est très difficile aux populations de se donner la joie, ne serait-ce que le jour de fête. Comme la fondation en a l’habitude, nous avons décidé d’apporter ce sourire aux populations vulnérables », tel est le bien-fondé de cette action expliqué par le directeur exécutif de la fondation, Jeff Latévi Lawson.

Accompagnatrice de la fondation Aquereburu & Partners sur plusieurs autres initiatives sociales, SOPAL a appuyé le don du jour avec 100 cartons de pains de savon et 42 cartons d’huile à distribuer.  

« Cet acte que nous venons de poser ensemble avec le maire de la commune de Lacs 1 s’inscrit dans la droite ligne de la politique de responsabilité sociale mise en place par la direction générale de SOPAL en direction de l’environnement dans lequel la société évolue. Il s’agit donc pour SOPAL de jouer un rôle citoyen et social qui puisse impacter positivement la vie des personnes installées dans l’environnement de la société. Sayegh Hussein, le PDG  a voulu que SOPAL puisse marquer cette politique en apportant ce concours modeste à la fondation Aquereburu & Partners pour venir en aide aux personnes vulnérables et nécessiteuses de la commune des Lacs 1 », a expliqué M. Kpogli.

Il a par ailleurs promis que SOPAL continuera à jouer ce rôle social. Un certain nombre de projets à caractère social dont la construction d’écoles et de centres de santé, sont déjà en étude avec la commune Lacs 1.

Beaucoup de bénéficiaires du don n’en revenaient pas. Plusieurs d’entre eux étaient encore là à se demander d’où viendra une main bienfaitrice.

« Nous sommes contents parce que demain, jour de fête, nous pouvons préparer à manger à nos enfants. Nous  souhaitons qu’ils soient en bonne santé pour nous venir plus en aide l’année prochaine », s’est réjouie une bénéficiaire.

Les donateurs ont profité de l’occasion pour inviter les populations de ladite commune à la discipline par rapport aux mesures édictées par le gouvernement, relativement à la pandémie liée au coronavirus.

Read 299 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…