ADS
29 Sep 2020

Togo : la société Samaria a repris les travaux d’extraction de sable à Dévégo

Interrompues il y a quelques mois pour cause de plainte d’un collectif composé des riverains, les activités d’extraction de sable dans le Boka 2 à Dévégo (Golfe 6), ont repris mardi. La société Samaria peut continuer désormais ses travaux, sans inquiétude.

Présentes à la cérémonie de reprise des travaux, les autorités locales, notamment le maire du Golfe 6, Kofi Dagbovi et le chef de quartier DarrahKopé, Togbui Vimadjé Darrah.

« Nous avons assisté à la reprise des travaux interrompus entre-temps par des plaintes. Nous avons essayé de les aplanir, elles ne sont pas toutes réglées mais le reste revient à la société exploitante. Avec le comité de suivi que nous avons mis en place, les recommandations seront suivies et voir si elles sont respectées », a lancé le maire avant d’ajouter que les autorités continuent d’essayer d’aplanir les divergences.  

Selon lui, avant que la société ne s’installe, c’était une grande brousse utilisée par des voleurs qui y sortent pour commettre leur forfait, ce qui créait beaucoup d’insécurité, a-t-il ajouté. Avec les travaux, soutient-il, il y a un développement de la localité avec électricité.

Le maire est largement revenu le problème qui a conduit à l’interruption des travaux. « Le problème, c’est que contrairement à ce que les gens racontent, Samaria a une existence légale. C’est le gouvernement qui a donné le permis d’installation à la société. En tant que maire, je suis l’exécution des travaux en veillant au respect du cahier des charges », a-t-il souligné.

Des travaux, la commune Golfe 6 aussi gagne 3 millions de francs par mois. « 2 mois sans argent, c’est un manque à gagner », a-t-il marqué.  

« Les divergences qu’il y avait ne proviennent pas de la société Samaria. Nous tous savons le bénéficie qui sortent de ces travaux pour la localité avec le développement qui va avec. La société n’a encore commis de faute », a expliqué de son côté le chef du quartier de Darrahkopé.

Content de la société exploitante de sable, il lui a attribué plusieurs réalisations sociales, notamment la construction de 2 salles de classe au sein du CEG, l’aménagement de certaines rues, l’électrification de la zone d’exploitation et la construction d’un forage d’eau potable.  

Read 329 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…