ADS
19 Jul 2020

Togo : Esther Ayélé Gabiam appuie fortement la forêt urbaine de la commune Lacs 1

A la faveur de la journée nationale de l’arbre 2020, la commune Lacs 1 a lancé la création d’une forêt urbaine. Plusieurs centaines de plants ont été mis en terre. Esther Ayélé Gabiam salue l’initiative. Pour renforcer cette forêt urbaine à Aného (50 km à l'est de Lomé), la députée des Lacs-Bas-Mono a fait don de 579 plants à ladite commune.

Ces plants composés de plusieurs espèces, ont été remis à la commune bénéficiaire dimanche. L’occasion a été saisie par l’élue du peuple et le maire Me Alexis Aquereburu de mettre en terre certains de ces plants sur le site de Boka qui deviendra dans quelques années une forêt.

« Ces plants, 579 au total, sont des espèces assez bonnes qui vont vraiment nous aider à avoir la forêt que nous souhaitons », a lancé joyeux, Hervé Séwa Bahum-Wilson, coordonnateur et responsable de la forêt urbaine.

Selon lui, les plants offerts peuvent être retrouvés dans les grandes forêts. On y retrouve le Gmelina, une espèce d’arbre dotée d’une croissance rapide et dont la hauteur peut aller jusqu’à 1500 mètres. Au nombre des plants offerts, il y a aussi les flanquets, les bois rouges et les fruitiers.

« L’objectif de mon action est de soutenir cette initiative innovante de la mairie Lacs 1. Elle doit inspirer les 3 autres communes de la préfecture des Lacs. J’invite les générations futures à entretenir cette forêt urbaine et à en prendre soin », a marqué la députée.

La députée a fait d'une pierre 2 coups. Elle était à la suite de cette activité de don et de mise en terre de plants, à la cathédrale Saints Pierre et Paul d'Aného, histoire de constater de visu l'ouverture de ce lieu de culte.  

Read 429 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…