ADS
16 Jul 2020

Togo : grâce à Esther Ayélé Gabiam, Ganavé et ses voisins bientôt à l’abri des inondations

Les problèmes d'inondations ne seront plus un souci pour les populations du canton de Ganavé et ses villages environnants. L'actuelle retenue d'eau de la localité sera entièrement rénovée. Et ce sera grâce à la députée Esther Ayélé Gabiam.

L’élue de la circonscription Lacs-Bas-Mono a visité mercredi cette retenue d’eau peu profonde et qui se remplit très rapidement, renvoyant les populations avoisinantes à leur sort. Elle s’est faite accompagnée d’une délégation antenne d'Aného de l'Agence nationale de protection civile (ANPC) et de la division travaux publics de la localité.

« Le bassin actuel est petit, ce qui fait qu'il déborde vite et provoque l'inondation dans tout le canton. J'ai demandé l'expertise de l'ANPC et des TP parce que ce sont des services qui maîtrisent le secteur. Qu'ils viennent ensemble voir ce que nous pourrons faire afin d'éviter l'inondation dans notre zone », a lancé la députée.

Pour Esther Ayélé Gabiam, la santé et le bien-être des populations sont assez importants, ce qui explique l’initiative.

A la place de l’ancien bassin, un nouveau plus large sera construit. Quelles seront ses caractéristiques ?

Le nouveau bassin de Ganavé va avoir une profondeur de 7 mètres avec des digues de 7 mètres par endroit. En plus des caniveaux, des dalots seront construits afin de permettre de recueillir les eaux. 

« La nouvelle infrastructure permettra de recueillir les eaux des villages de Ganavé, de Pédakondji et des villages environnants dudit canton, les drainer afin d'éviter les inondations », a précisé Detangni Savi, chef division TP Lacs. 

Une initiative saluée par le capitaine Kantchelibe Tiyabe, chef d'antenne de l’ANPC Aného qui se dit prêt à mettre son expertise au service de la communauté.

Read 490 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…