ADS
17 Jun 2020

Togo : les évêques pas contents des commentaires qui circulent à propos de Mgr Brian Udaigwe

La nomination par le Saint Siège de Mgr Brian Udaigwe, comme nouveau nonce apostolique au Sri Lanka, fait sur les réseaux sociaux, l’objet de plusieurs commentaires sur sa mission au Togo. Pour de nombreux internautes, il a été renvoyé du service diplomatique. Le désormais ex-nonce apostolique au Bénin et au Togo aurait été limogé par le Pape François ?

Il n’en est rien, signe mercredi la Conférence des évêques du Togo (CET). Les évêques du Togo, visiblement mécontents de ces commentaires, ne vont pas de main morte dans la qualification de ces réactions qui tombent suite à la nomination du prélat nigérian. Selon eux, il s’agit de commentaires ‘malveillants’ et de sources ‘mal informées’.

« Ces genres de rumeurs infondées font gravement entorse à la vérité et nuisent aux personnes, à la société et à notre pays », déclare la conférence dans une mise au point.  

Pour les évêques du Togo, Mgr Udaigwe n’a pas été limogé. « Il n’a pas été renvoyé du service diplomatique, mais simplement nommé à une autre Nonciature », révèlent-ils.

Pour eux, cette nomination n’a rien d’extraordinaire car la moyenne du mandat d’un nonce est généralement de 6 ans. Etant nonce apostolique pour le Bénin et le Togo depuis 2013, soit 7 ans, Mgr Udaigwe, pour eux, peut faire l’objet de nomination dans un autre pays.

La Conférence des évêques du Togo ne manque pas de remercier Mgr Udaigwe pour le service diplomatique et ecclésial dont il a fait preuve durant ces dernières années au Togo.

Pour rappel, le prélat nigérian, avant sa nomination à la nonciature du Bénin et du Togo, avait déjà officié dans plusieurs autres pays.

Read 952 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…