ADS
01 Jun 2020

Togo : un projet innovant vient révolutionner la journée nationale de l’arbre

Les Togolais, comme à leur habitude depuis 44 ans, ont marqué ce lundi 1er juin, la Journée nationale de l’arbre. Cette 44ème édition de cette journée où des milliers de plans sont mis en terre, a servi de lancement du projet intitulé Champs Eco Bio de Rues (CEB2R) au centre communautaire de Bè à Lomé par la société AVIV’ART et ses associations partenaires.

Prévu pour couvrir toutes les communes du Togo, ce projet innovant va commencer dans la commune Golfe 1. Il permettra de planter des arbres fruitiers dans les établissements scolaires et les formations sanitaires. L’objectif, c’est non seulement de créer un cadre de vie et un environnement sain dans ces endroits mais de créer de l’emploi pour les jeunes des communes où le projet est mis en œuvre.

« Le projet consiste à utiliser les espaces non viabilisés des établissements scolaires  et des formations sanitaires des communes du Togo pour planter des arbres fruitiers dont les fruits sont très prisés, onéreux et ont de très hautes valeurs nutritives  et pouvant donner beaucoup d’ombrage. Après la récolte et la vente, une partie des bénéfices ira à la trésorerie des structures qui ont mis leurs sites à la disposition du projet CEB2R. Cette somme sera destinée à financer les travaux de réhabilitations et d’équipement desdites structures scolaires ou sanitaires », a déclaré Viva Akue-Atsah, DG d’AVIV’ART.

Une autre partie des bénéfices, soutient la promotrice de ce projet,  ira à la trésorerie des mairies pour financer les travaux d’intérêt public dans l’aménagement des communes et dans le financement des projets  de développement des communes inscrits dans les Plans de développement communal. Une autre partie des bénéfices, soutient-on, ira à la trésorerie de la société AVIV’ART,  à titre de frais de fonctionnement. La dernière partie sera versée sur les comptes bancaires des associations Chiefs Council for Women Achievement and Childwood (CC4WAC) et Solidar’Santé, partenaires dudit projet,  pour le financement de leurs activités.

Le premier mot du 3ème adjoint du maire de la commune Golfe est de saluer le projet. « C’est un projet qui vient régler un certain nombre de problèmes, notamment celui de l’emplois des jeunes. Pour l’aboutissement de ce projet, la commune du Golfe 1 va jouer sa partition », a souligné Espoir Koudjodji.

Présente au lancement de ce projet, la présidente de l’Association des femmes du canton de Bè a fait savoir que CEB2R va donner vie à l’environnement de ce canton et redonner vie aux établissements scolaires et formations sanitaires.

Pour les initiateurs, le CEB2R s’inscrit dans le cadre du Plan national de développement (PND) lancé en mars 2019.

Après le lancement, des arbres fruitiers ont été mis en terre aux abords de la lagune de Bè.

Read 350 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…