11 Jul 2019

Togo : les braqueurs tuent jeudi un chauffeur à Avéta, personne ne sait ce qu’ils ont emporté

Entre braqueurs et autorités de la sécurité au Togo, qui va finalement gagner la guerre que les premiers ont déclarée aux seconds ? Pour l’heure, les braqueurs continuent leur basse besogne sans rencontrer quelque obstacle que ce soit. Seulement 72 heures après la conférence de presse donnée par le ministre de la sécurité, Damehame Yark pour aborder le sujet et proposer des approches de solutions,  ces hommes qui exécutent leur plan désormais à visage découvert, ont encore frappé jeudi.

Cette fois-ci, ce n’est plus à Lomé mais à Avéta, une localité situé à quelques dizaines de kilomètres au nord de Lomé. Selon les informations, entre 3 heures et 4 heures du matin, au niveau du village de Shenchen, non loin de Kpomé sur le tronçon Lomé-Vogan, les braqueurs ont posé un guet-apens à un chauffeur ghanéen, à bord de son véhicule.

Au bilan, le chauffeur est retrouvé mort dans son véhicule, personne ne sait ce que les braqueurs ont emporté.

Selon le site www.atlanticinfos.com, les braqueurs ont barricadé la route avec un tronc d’arbre dans le virement après ledit village.  « Le chauffeur est tombé dans le guet-apens et a été froidement abattu par les malfrats », écrit le site.

Pour rappel, la semaine dernière, il y a eu 2 braquages à Lomé. Le premier a eu lieu dans un lieu endroit inhabituel. C’était à l’Université de Lomé (UL). Les braqueurs ont pu emporter des millions sans aucune gêne. Quelques après, c’est à Super Taco qu’on va enregistrer le second braquage. Ici, le butin est colossal.

Les braquages entrent progressivement dans le quotidien des Togolais et pour le moment, personne ne lève le petit doigt pour s’interposer. La situation en restera là ? C’est la question que se posent plusieurs Togolais.

Read 986 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…