10 Jul 2019

Togo : l’ONG 123 Togo construit bientôt un centre d'hébergement pour enfants démunis à Zéglé

35 millions de francs CFA, c’est ce que va coûter la construction d’un centre d’hébergement d’enfants démunis à Zéglé dans le canton d’Abobo. Et c’est le fait de l’ONG 123 Togo. La première pierre de ce centre a été posée mercredi sur le terrain d’où va émerger ce centre à Djogblakopé.

Pour cette ONG qui prend en charge depuis des années 30 enfants dont 15 filles et 15 garçons à Lomé, l’idée de construire ce centre est née à la suite d’un constat. Selon Gretah Waklatsi, la première responsable de l’ONG 123 Togo, le constat a été fait que certains enfants pris en charge mais qui sont dans leur famille respective, ne sont bien entretenus. D’autre part, a-t-elle ajouté, 2 de ces enfants pris en charge ont été abusés.

« Nous nous sommes dit que pour que nos actions soient vraiment efficaces et bénéfiques à tous les enfants qui sont dans le besoin, il vaut mieux avoir un centre pour pouvoir les prendre en charge correctement. Les discussions ont déjà été menées avec les familles respectives », a-t-elle lancé.

L’idée, a-t-elle poursuivi, c’est que le centre puisse scolariser ces enfants, subvenir à tous leurs besoins, les aider à se développer et leur inculquer de bonnes valeurs.

A la différence des autres maisons d’hébergement, 123 Togo veut inculquer aux enfants qui seront pris en charge dans ledit centre, certaines valeurs cardinales. « Nous mettrons l’accent sur l’humain, le respect de la dignité de la vie de ces enfants qui sont abandonnés et utilisés dans les maisons comme des travailleurs domestiques. Nous allons faire en sorte qu’ils retrouvent leur dignité », a marqué Mme Waklatsi.

A terme, c’est un grand centre qui sera construit sur un hectare. Mais l’ONG ne veut pas attendre la fin de tous les travaux avant l’utilisation du centre. D’ici un mois, les filles et les garçons auront leur chambre. Les sanitaires, la cuisine, la chambre de la gouvernante et une bibliothèque y seront également construits dans ce délai.

L’essentiel des 35 millions de francs CFA est apporté par Kiné formations, une société française qui assure  la formation continue pour les kinésithérapeutes. Selon Thierry Blain, fondateur et PDG de cette société, une autre partie est apportée par des dons de personnes qui vivent généralement en France.

123 Togo a vu le jour en septembre 2009 en France. Durant ces 10 ans, elle a réalisé beaucoup de projets au Togo, notamment la construction d’un centre éducatif à Agbanakin. Elle a fait don de matériels didactiques aux écoles dans plusieurs villages. Elle a doté quelques dispensaires de matériels de soins médicaux. Elle fait également dans le parrainage d’enfants à travers des bénévoles français.

Read 377 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…