30 Nov 2018

Faure Gnassingbé à Kantè ce samedi, le MIK s'en félicite mais met en garde

Selon le Mouvement des indignés de la Kéran (MIK), le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé sera à Kantè (465 km au nord de Lomé) ce samedi pour poser la première pierre en vue de la construction du marché de cette localité. L'organisation qui se dit préoccupée par le développement de cette préfecture, se félicite de ce déplacement du chef de l’Etat.

Cependant, le mouvement présidé par Crépin Gnanta dit détenir certaines informations qui font état de ce qu’un ‘groupuscule de personnes manipulé par les cadres du milieu’, s’apprêterait à démentir l’existence dudit mouvement et de sa plateforme revendicative et surtout, à présenter des excuses publiques au chef de l’Etat, au nom de la jeunesse de la Kéran.

« Le MIK condamne ces agissements et met en garde ceux qui se prêteraient à ce désordre qui n’honore pas notre préfecture », lance le mouvement dans une déclaration publiée sur les réseaux sociaux ce vendredi.

Le mouvement, après avoir rappelé que sa marche du 25 août dernier en est pour quelque chose dans le démarrage des travaux de construction de ce marché et ceux du stade Aniko Palako en cours, saisit aussi l’occasion pour réitérer ses revendications.

Elles sont entre autres la reprise ‘immédiate’ de l’aménagement des 7 km de la route nationale n°1, un chantier qui, selon les responsables de cette organisation, est abandonné par la société EBOMAF, l’aménagement des principales routes de la ville de Kantè, l'extension du réseau électrique et l’éclairage public à l’aide des panneaux solaires dans chaque canton et dans la commune de Kantè, l’extension du réseau de la Togolaise des eaux (TdE) et le retour des ristournes du péage de Kantè.

Le MIK exige aussi l’affectation d’un quota aux natifs de la Kéran dans le recrutement de la fonction publique.

« Les jeunes de la localité sont confrontés à un chômage criard où ils sont obligés de se rendre au Nigeria dans des conditions pénibles à la recherche de meilleurs conditions de vie », a relevé M. Gnanta.  

Le mouvement salue les populations de la Kéran pour leur mobilisation derrière sa plateforme revendicative et leur demande de rester en alerte en vue des prochains mots d’ordre.

Read 780 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…