21 Sep 2018

Togo : les ambassadeurs européen, allemand et français devant la presse lundi

La cheffe de la Délégation de l’Union européenne (UE) au Togo, Cristina Martins Barreira, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Christoph Sander et l’ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy, seront face à la presse togolaise et internationale lundi prochain.

Les 3 diplomates vont lancer les activités de la ‘Semaine de la diplomatie climatique’, une semaine prévue pour avoir lieu du 24 au 30 septembre prochains à Lomé.

« L’Union européenne et ses Etats membres restent solidaires du Togo et déterminés à l'aider à faire face aux changements climatiques, à élaborer des plans d’action nationaux et à réaliser la transition vers des économies sobres en carbone et résilientes face au changement climatique », indique un communiqué dont copie est faite à Global Actu.  

Selon les informations, l'UE et ses États membres sont les principaux bailleurs de fonds pour le climat et ont fourni, avec la Banque européenne d'investissement, un total de 20,2 milliards d'euros en 2016, reportés en 2017, pour soutenir l'action climatique dans les pays partenaires.

L’Allemagne et la France agissent aussi individuellement au Togo pour résorber les conséquences des changements climatiques.

L’engagement climatique français au Togo se traduit par un soutien au renforcement des capacités de la fonction publique, des entreprises, des médias, de la recherche et des organisations de la société civile togolaise actives dans l’adaptation et la lutte aux changements climatiques. Par des projets et programmes d’envergure nationale, ou mis en place à l’échelle locale, la France accompagne le gouvernement togolais et les acteurs nationaux dans le développement d’une société résiliente et respectueuse du climat.

Au Togo, l’Allemagne s’engage à travers son ministère de la Coopération et le ministère de l’Environnement depuis des années en appuyant les partenaires togolais dans leurs ambitions de lutte contre le changement climatique et de l’adaptation au changement climatique.

Depuis 2014, une enveloppe d’environ 30 millions d’euro, soit 20 milliards de francs CFA a été mise à disposition à travers une multitude de programmes et projets exécutés par des institutions de la coopération allemande.

Read 807 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn

Related items

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…