15 May 2019

'Comment une Assemblée nationale qui se dit représentation du peuple a pu en arriver là ?’. Telle est la question que se pose le leader du Parti national panafricain (PNP) sur la révision constitutionnelle du 8 mai dernier. Pour Tikpi Atchadam, le Togo va vers la monarchisation. Pire, ajoute-t-il,  de cette révision constitutionnelle, il ressort que le pouvoir de Faure Gnassingbé veut dire au peuple togolais d’oublier l’alternance au sommet de l’Etat. Avec cette constitution, souligne-t-il, même le constitutionnaliste sénégalais commis par la CEDEAO s’est montré plus soucieux du devenir du Togo que la 6ème législature.

15 May 2019

Le Parti des Togolais ne s’inscrit pas dans la participation des élections locales du 30 juin prochain. En conférence de presse ce mercredi, le président par intérim de cette formation politique et ses collaborateurs ont fait savoir que prendre part aux prochaines élections locales, c’est dire quelque chose et faire son contraire. Une logique qui va aux antipodes de presque tous les partis politiques qui ont été membres de la coalition des 14 partis de l’opposition, sauf le Parti national panafricain (PNP).

Page 3 of 455
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…