17 Nov 2017

Fabre à l’extérieur du pays pour des raisons personnelles?

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise, pour le premier  jour de sa manifestation de rue de trois (3) jours ce jeudi pour continuer à mettre la pression sur le pouvoir de Faure Gnassingbé, a mobilisé les Togolais dans huit (8) localités.

Les marches ont eu lieu sans incident majeur à Lomé, Tsévié, Vogan, Assahoun, Badou, Anié, Kpalimé et Tchamba. Le grand absent de ces manifestations à Lomé où une grande pluie a dispersé les manifestants, c’est le chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre.  

Sur les réseaux sociaux, certaines informations ont fait état de ce que le leader de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) serait en Guinée Conakry pour rencontrer le président en exercice de l’Union africaine (UA), Alpha Condé.

Selon son lieutenant, Eric Dupuy interrogé par la presse ce jeudi au cours des manifestations à Lomé, M. Fabre est à l’extérieur du pays mais pas en Guinée pour rencontrer Alpha Condé.  

« Le chef de file de l’opposition a également sa vie privée. Chaque fois qu’il a l’occasion de contribuer à la compréhension de la situation politique togolaise aux amis de l’étranger et d’informer la communauté internationale sur la réalité de la situation politique au Togo, il le fait. L’un dans l’autre, c’est toujours quand il se déplace toujours et avant tout pour le Togo », a-t-il précisé.  

Une source plus précise fait savoir que le chef de file de l’opposition, à l’entame d’une manifestation de trois (3) jours au Togo, serait à Paris en France.

Pour l’heure, la mobilisation des Togolais pour la cause de la Constitution de 1992 et du droit de vote de la diaspora entre autres, se poursuit ce vendredi   à Lomé et à l’intérieur du pays.

Read 1138 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…