ADS
25 Nov 2020

Agbéyomé à Gnassingbé : vous et moi avons une responsabilité historique’

Le candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) vient d’adresser une longue lettre ouverte à Faure Gnassingbé. Agbéyomé Kodjo, dans cette lettre, fait des révélations et estime qu’e la seule faute qu'il a commise, c'est d’avoir eu la faveur des urnes le 22 février 2020. L'ancien Premier ministre dit qu’un poste de Premier ministre lui a été proposé et que le principe avait été accepté de rencontrer le chef de l'Etat. Il cite aussi des noms dont des émissaires du pouvoir, un ancien ambassadeur de France au Togo et un prélat.

L’ancien Premier ministre cite des noms comme les ministres Atcha Dédji, le général Damehame Yark, Gilbert Bawara, l’ancien ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy et même Mgr Nicodème Barrigah.

« Vous avez voulu qu’en dépit de la victoire du peuple dont je suis le dépositaire que je reconnaisse la vôtre fabriquée, virtuelle, contre un poste de Premier ministre avec des avantages et privilèges. C’est dans cette perspective que j’ai reçu plusieurs de vos émissaires, le Ministre Atcha DEDJI, dans un premier temps, et le Général Ministre Damehane YARK, dans un second temps par l’entremise de Me Martial Akakpo », écrit-il.

Selon lui, une autre initiative a été conduite par Mgr Nicodème Barrigah, l’actuel archevêque de Lomé.

« La troisième initiative est celle conduite par Monseigneur Nicodème BARRIGAH à la suite du message que deux de vos émissaires le Ministre Gilbert BAWARA et SEM Marc VIZY Ambassadeur de France au Togo, lui ont apporté le 20 avril 2020, selon lequel vous reconnaissez la victoire de la DMK, tout en cherchant un accord de répartition des rôles, vous à la Présidence de la République, et moi à la Primature avec des pouvoirs plus étendus », soutient-il.

La DMK, poursuit-il, a accepté le principe de rencontrer le chef de l’Etat mais, marque-t-il, quelque chose s’est produit ce même jour.

« Nous avons accepté le principe de vous rencontrer pour ce dialogue bilatéral mais la même nuit nous fûmes attaqués par des éléments armés qui ont commencé à prendre position dans toutes les maisons contiguës à la mienne, un mode opératoire qui laissait présager le pire, au point que Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro fut obligé de lancer un cri de détresse », informe-t-il.  

Pour Agbéyomé Kodjo, le Togo aspire à l’alternance politique et une véritable démocratie. « Cette aspiration profonde du Peuple togolais s’est matérialisée lors du scrutin présidentiel du 22 février 2020, où le peuple dans sa large majorité a arraché l’Alternance par les urnes. Ce qui n'est pas de votre goût d'où votre décision de confisquer par tous les moyens la belle victoire du Peuple togolais », soutient-il.

Le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) dit que Faure Gnassingbé et lui ont ensemble une ‘responsabilité historique’, celle de faire rentrer le Togo dans une nouvelle ère de démocratie, de paix, de justice sociale et de prospérité partagée pour tous.

Pour lui, le fauteuil présidentiel n’appartient ni à Faure Gnassingbé, ni à lui. « Je nous souhaite de tout Cœur que l'Amour l'emporte sur la Haine, et l’obsession du pouvoir. Le fauteuil de la ‘Présidence de la République’ n’appartient ni à vous, ni à moi, mais au Peuple togolais, qui seul en toute souveraineté me l'a brillamment attribué le 22 février 2020 à la face du monde dans la pleine conscience du destin auquel il aspire », note-t-il.

Agbéyomé Kodjo conclura sa lettre par une exhortation : « le Togo est un vivier de compétences, et le recours et l’usage abusif de l’intelligence des armes pour résoudre les conflits est rédhibitoire, et ne saurait construire une nation unie, prospère et solidaire. Au contraire, il est source de destruction. J’espère que ce n’est pas l’ultime choix que vous avez fait par Amour pour vous même, votre famille biologique et politique’.

Read 1557 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…