ADS
16 Nov 2020

Agbéyomé s’en prend à Macron au sujet de la ‘vérité des urnes’ dans les pays africains

Celui qui se dit ‘président démocratiquement élu’ du Togo lors du scrutin présidentiel du 22 février dernier ne compterait plus sur la France pour faire respecter la vérité des urnes ? Agbéyomé Kodjo ne semble pas content des positions de la France en matière de respect de la vérité des urnes et des libertés fondamentales.

Sur son compte Twitter, l’ancien Premier ministre togolais et candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) au scrutin du 22 février ne va pas du dos de la cuillère pour contester au pays d’Emmanuel Macron tout le bien qu’on sait d’elle en matière de démocratie.

« Si la France ne peut pas faire respecter la vérité des urnes et le respect des libertés fondamentales dans nos pays elle perd ce qui fait sa vocation universelle de pays des droits de l'homme et la substance de sa politique étrangère », écrit-il.

Pour se faire remarquer, le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) tague en dessous de son post le nom du président français et de son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian.

Que reproche Agbéyomé Kodjo à Emmanuel Macron ? Selon les informations, il semblerait que ce sont les félicitations qu’aurait envoyé M. Macron à Alassane Ouattara pour sa ‘brillante’ réélection pour un 3ème mandat qui a provoqué tout ce déballage de l’acteur politique togolais.

Pour rappel, M. Kodjo est entré dans le maquis depuis des mois, à la suite d’un mandat d’arrêt lancé contre lui par la justice togolaise.

Read 982 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…