ADS
11 Oct 2020

Décentralisation : la CDPA appelle à l'organisation d'un colloque national

Après plus de 30 ans de délégation spéciale, la première année de mise en œuvre de la décentralisation n’a pas été du tout facile dans les 117 communes au Togo. Politisation à outrance, conflits incessants et asphyxie financière, voilà quelques-unes des difficultés constatées par les conseillers municipaux de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA). Pour amorcer un vrai développement dans les communes, ils font une proposition à leurs collègues, toutes tendances confondues.

A la fin de leur séminaire de formation ce samedi à Lomé, les 34 conseillers municipaux de ce parti politique ont lancé un appel à tous les maires et conseillers municipaux.

« Il faut organiser un colloque national avec l’appui de l’Union des commune du Togo (UCT) pour faire une évaluation de la première année d’exercice afin de prendre des résolutions en vue de corriger le tir pour une bonne gouvernance locale », soutiennent ces élus locaux.

La CDPA, quant à elle, déplorent une politisation à outrance des conseils municipaux. Ce qui, disent les participants à la formation, freine l’élan du développement des communes.

« Les conflits incessants entre les maires et les préfets, les maires et leurs adjoints, les maires et leurs secrétaires généraux, les maires et leurs conseillers, découlant parfois d’une mauvaise compréhension des rôles de chacun, une asphyxie financière de certaines communes due aux comptables publics qui s’érigent en potentats, souvent au mépris de la législation en vigueur », précisent-ils.

Les conseillers municipaux de la CDPA dénoncent aussi le rôle joué par leur ministère de tutelle.

A l’endroit de l’Etat, la CDPA fait 4 recommandations, notamment une délimitation précise avec une cartographie claire des ressorts territoriaux dans le respect de la composition sociologique du pays, une formation des secrétaires généraux et des comptables publics avec les maires, pour créer une harmonie dans la gestion.

Comme à l’ouverture, c’est la Secrétaire générale de ce parti, Brigitta Adjamagbo Johnson qui a procédé à la fermeture de cette formation.

A.H.

Read 555 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…