ADS
07 Oct 2020

Togo : le message de Satchivi à Mgr Kpodzro, Kodjo, Fabre, Atchadam et Adjamagbo

A son énième rencontre avec la presse mercredi à Lomé, l’activiste politique Foly Satchivi n’a pas appelé, ni au boycott de produits, ni à manifester contre Faure Gnassingbé. Le porte-parole du mouvement ‘En aucun cas’ s’est adressé à ses ‘aînés’ de l’opposition et de la société civile qui, selon lui, sont comptables de la situation politique actuelle autant qu’ils sont.

Foly Satchivi a cité des noms comme Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, Agbéyomé Kodjo, Jean-Pierre Fabre, Tikpi Atchadam Brigitte Adjamagbo Johnson, Me Dodji Apevon et Prof David Dosseh. Le jeune togolais a appelé tout ce beau monde à un examen de conscience au cours d’une rencontre.  

« Il est important qu'on se parle. Nous devons nous confesser les uns aux autres, nous regarder en face et nous dire, l'un à l'autre, nos 4 vérités, nous boxer s'il le faut, mais sortir, à l'issue de cette rencontre, avec un cœur net, un nouveau contrat social et une volonté commune d'aller de l’avant », propose-t-il.

En tout cas, selon M. Satchivi, devant les difficultés actuelles dans laquelle baigne l’opposition togolaise, l’urgence est de se ressaisir.

La diaspora togolaise, propose-t-il doit faire de même. « Ensemble, unis, solidaires et déterminés, nous vaincrons », croit Foly Satchivi.

Pour rappel, on dirait que la lutte pour l’alternance politique au Togo a du plomb dans l’aile. Plus rien ne marche à l’opposition et même à la société civile. Pendant ce temps, le pouvoir de Faure Gnassingbé marche, vole, roule comme il veut sans qu’il n’y ait en face une quelconque opposition.

Est-il encore possible à tout ce beau monde cité par le jeune activiste politique de se mettre ensemble autour d’une même idée ? La question reste posée.

Read 1369 times
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
CIMTogo
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…